Liens d'accessibilité

Au moins 11 morts dans un accident de la route au Kasaï en RDC


Un groupe de femmes regardent les équipes de secours qui ramassent des corps après un accident de train à Kananga, Kasaï occidental, 4 août 2007.

Au moins onze personnes ont été tuées lorsqu'un camion de transport de marchandises s'est renversé sur une route du Kasaï, dans le centre de la République démocratique du Congo, selon des sources concordantes.

Le camion qui quittait le Kasaï pour Kinshasa "s'est renversé hier (vendredi) au village Dibamba, on dénombre onze morts et plusieurs personnes blessées", a déclaré à l'AFP Constantin Mbunga Budibu, administrateur du territoire de Dimbelenge dans le Kasaï central.

"C'est le mauvais état de la route" qui serait à la base de l'accident comme c'est souvent le cas en RDC, a-t-il ajouté.

"Le camion s'est renversé à un endroit où on s'y attendait le moins", a précisé un accompagnateur du chauffeur, Célestin Kasamba Mulowa, joint par l'AFP :"J'ai vu onze morts par terre".

Selon M. Kasamba Mulowa, 32 adultes et plusieurs enfants étaient à bord de ce camion qui transportait également une trentaine de sacs de haricots de 50 kg.

Le village Dibamba est situé à environ 100 km de Kananga, capitale du Kasaï central, sur la route nationale n°1.

Ce tronçon de route avait été fermé au trafic depuis l'éclatement des violences en septembre 2016 dans le Kasaï, un mois après la mort d'un chef traditionnel, Kamwina Nsapu, tué lors d'une opération militaire après s'être révolté contre le pouvoir de Kinshasa.

Le trafic sur la route Kasaï - Kinshasa (725 km) a repris en mai dernier. Il s'agit du deuxième accident après celui d'un camion militaire qui s'était renversé en mai dans une rivière sans faire de victimes.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG