Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Réactions en Guinée suite à l'affaire Bolloré


El Mohamed Lamine Fofana, chef de la commission d’enquête dans l’affaire Getma et André Camara directeur général de Minerve Consulting lors d'une conférence de presse à Conakry en Guinée, le 26 avril . (VOA/ Zakaria Camara)

L'homme d'affaires français Vincent Bolloré a été inculpé à Paris de "corruption d'agent étranger", de complicité d'"abus de confiance" et de "faux et usage de faux", dans l'enquête sur l'obtention par son groupe de concessions portuaires en Guinée et au Togo.

"La Guinée n’est pas directement mise en cause dans cette affaire, si cela arrivait nous saurions nous défendre" prévient El Mohamed Lamine Fofana.

Le chef de la commission d’enquête dans l’affaire Getma a aussi fait remarquer que la Guinée doit défendre son image dans le dossier Bolloré.

>> Lire aussi : La Guinée coopérera avec la France dans l'affaire Bolloré

Getma International a vu son contrat de concession du terminal à conteneurs du port de Conakry annulé en 2011 au profit de Bolloré Africa Logistics du groupe Bolloré.

L'affaire avait défrayé la chronique et donné lieu à 5 ans de bataille judiciaire.

Les cadres guinéens à la conférence de presse à Conakry sur l'affaire Bolloré le 26 avril 2018.
Les cadres guinéens à la conférence de presse à Conakry sur l'affaire Bolloré le 26 avril 2018.

La même explication depuis le début de l’affaire Getma a été entendue.

La société a menti sur ses compétences et expérience pour obtenir la concession du terminal à conteneur du port de Conakry informe à son tour André Camara directeur général de MINERVE Consulting.

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG