Liens d'accessibilité

Accélération de la croissance au 3ème trimestre aux Etats-Unis


De juillet à septembre, l'expansion du Produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis s'est établie à 3,3% en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, après 3,1% au deuxième trimestre.

Une progression notable malgré le choc des ouragans, selon la seconde estimation du ministère du Commerce qui se révèle optimiste.

Ce rythme répond également aux ambitions de Donald Trump qui souhaite voir l'économie américaine croître durablement d'au moins 3%.

Le ministère du Commerce avait initialement estimé une croissance à 3%. C'est aussi supérieur à la prévision des analystes qui tablaient sur une croissance à 3,2%.

Le ministère note que "le tableau général de la croissance économique demeure inchangé" par rapport à son estimation préliminaire fin octobre, tout en soulignant avoir revu à la hausse les estimations des investissements dans les stocks, les structures non-résidentielles ainsi que les dépenses des Etats et des collectivités locales.

Porto Rico, qui est un territoire associé et non un Etat et qui a été dévasté par l'ouragan Maria, n'est pas inclus dans ces comptes.

Comme dans son estimation préliminaire, le ministère note une hausse des exportations et une baisse des importations.

La consommation des ménages est restée relativement solide à 2,3% (contre 2,4% précédemment estimé) même si elle est inférieure à celle enregistrée au deuxième trimestre (3,3%). Les économistes étaient circonspects sur ce point en raison des dévastations provoquées par les ouragans en Louisiane, au Texas et en Floride fin août et début septembre.

Les Américains ont notamment acheté davantage de biens durables (+8,1%) comme de l'électroménager ou des voitures.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG