Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Entame facile pour les Etats-Unis au Mondial féminin de basket


Les joueuses américaines, en blanc, saluent leurs homologues belges lors du match de groupe de la Coupe du monde de basket-ball féminin FIBA 2022 entre les États-Unis et la Belgique à Sydney le 22 septembre 2022.

Les Américaines, triple tenantes du titre, ont facilement dominé la Belgique (87-72) pour leur entrée en lice au Mondial de basket, jeudi à Sydney, grâce notamment à leur duo Stewart-Thomas.

Elles ont étouffé par leur défense agressive les "Belgian Cats" en début de chaque période: 12-0 dans la première, achevée avec près de 10 points d'avance (48-39), puis 12-2 lors de la seconde afin de prendre une avance confortable (60-41) pour gérer tranquillement la fin de match.

"La Belgique nous a donné du fil à retordre par le rythme qu'elle a proposé, son adresse. Notre défense a été très bonne. Nous avons encore du travail" a déclaré à la presse la sélectionneuse américaine, Cheryl Reeve, qui avait laissé au repos trois joueuses, tout juste arrivées après avoir disputé la finale de la WNBA, dimanche.

Résultat de cette défense: 25 balles perdues pour les Belges d'Emma Meesseman (4 pts, 4 rebonds, 4 passes décisives), qui à l'intérieur a souffert face à la puissance de feu de la capitaine américaine Breanna Stewart (22 pts, 4 rbds) et d'Alyssa Thomas (14 pts, 7 rbds, 9 pd).

"Le gros problème qu'on a eu, c'est la pression que Team USA nous a mise en défense, même si on a perdu quelques ballons faciles" a estimé le sélectionneur des Belges, le Français Valéry Demory, cependant satisfait de la "très bonne entame de tournoi" de ses joueuses.

Dans ce groupe A, les Etats-Unis affronteront vendredi Porto-Rico, large vainqueur de la Bosnie-Herzégovine (82-58) grâce notamment à sa meneuse américaine tout juste naturalisée Arella Guirantes (26 points, 9 rbds et 8 pd). La Belgique sera elle opposée à la Corée du Sud.

XS
SM
MD
LG