Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La semaine des Africains en NBA : Pascal Siakam à la fois snobé et récompensé


L'attaquant des Raptors de Toronto, Pascal Siakam, pendant la deuxième mi-temps d'un match de la NBA contre les Trail Blazers de Portland, en Oregon, le lundi 11 janvier 2021.

Comme chaque vendredi, VOA revient sur les performances des joueurs africains de NBA...

Futur titulaire au All-Star Game, meilleur marqueur de la ligue (29,4 pts), Joël Embiid effectue la meilleure saison de sa carrière. Portant son équipe sur les épaules, il est un candidat très sérieux au trophée de MVP. Et pour le Camerounais, les jours se suivent et se ressemblent : encore 27, 40 et 34 points cette semaine.

Pour les Sixers (32v-22d), malgré deux défaites en trois matchs, la tête de la conférence Est reste en ligne de mire, surtout qu’ils viennent d’acquérir James Harden, le MVP 2018, en échange de Ben Simmons, Seth Curry et Andre Drummond.

Non sélectionné au All-Star Game, le Camerounais de Toronto Pascal Siakam vient malgré tout d’être élu joueur de la semaine. Sur les dix derniers matchs, les Raptors comptent neuf victoires, et le natif de Douala n’y est évidemment pas étranger, avec cette semaine 28,5 points à 70% de réussite et 9,8 rebonds.

Son coéquipier Precious Achiuwa par contre n’a pas fait trop d’étincelles, mais à 22 ans, l’apprentissage continue.

En l’absence du titulaire Rudy Gobert, et vu qu’Hassan Whiteside, le remplaçant attitré, n’a pas convaincu, c’est désormais Udoka Azubuike qui débute les matchs pour Utah au poste de pivot. Et cela semble marcher puisqu’après une période difficile, les Jazz (34v-21d) viennent d’enchaîner quatre succès. Le Nigérian shoote peu mais bien (68% aux tirs) et tient la baraque en défense (10 rebonds de moyenne cette semaine). Bref, il montre qu’on peut compter sur lui.

Le Congolais des Clippers Serge Ibaka vient d’être transféré aux Milwaukee Bucks, les champions NBA en titre. Orphelins de leur pivot titulaire blessé, ces derniers espèrent compter sur l’expérience du vétéran, qui compte bien pour sa part retrouver du temps de jeu.

À Golden State, Jonathan Kuminga semble être parvenu à faire son trou au milieu des stars et joue désormais beaucoup plus. 16, 12 et 17 points pour les dernières sorties du rookie congolais, avec en prime une première place dans le Top 10 de mardi.

Une seule entrée en jeu cette semaine pour le Sénégalais d’Atlanta, Gorgui Dieng. Par contre, en seulement huit minutes face à Indiana, l’ailier a compilé 8 points et 6 rebonds. Reste à convaincre le coach d’ouvrir un peu le banc. Les Hawks sont actuellement en dixième place, et occupent le dernier strapontin pour le play-in qualificatif aux playoffs.

Après un retour remarqué aux Phœnix Suns, Bismack Biyombo va devoir accepter de rentrer dans le rang. Les blessés sont de retour, ce qui impacte très nettement son temps de jeu, maintenant limité à quelques minutes. À noter tout de même ses 9 points en 11 minutes jeudi face aux Bucks.

Une seule petite apparition de 5 minutes cette semaine pour l’Angolais de Boston, Bruno Fernando, mais un joli dunk dans le Top 10 quotidien. . Les Celtics sont septième à l’Est, ce qui lui importe désormais peu puisqu’il vient d’être transféré à Houston, dernier à l’Ouest, où il pourrait jouer un peu plus.

XS
SM
MD
LG