Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Zidane veut rester au Real Madrid


Zinedine Zidane lors de la demi-finale de la Ligue des champions contre Manchester City, Madrid, le 4 mai 2016.

"J'ai envie de rester le plus longtemps possible": Zinédine Zidane, sous contrat au Real Madrid jusqu'en 2020, a coupé court mardi aux rumeurs d'un départ en fin de saison, reconnaissant l'"usure" du poste mais soulignant être "encore jeune" et vouloir continuer à se battre.

"Non, je suis là, bien là, content d'être ici, toujours passionné", a lancé le technicien français en conférence de presse.

"Je suis jeune, c'est important, et je fais ce métier depuis pas très longtemps, c'est aussi important. Ma passion, mon envie sont toujours présentes. Après, c'est le quotidien qui dicte tout ça. Je sais où je suis, je sais l'exigence (du Real). J'ai envie de me battre, je me battrai toujours de toute façon, j'ai envie de rester le plus longtemps possible", a-t-il ajouté.

Le Français a confirmé en janvier avoir récemment prolongé son contrat d'entraîneur jusqu'en 2020. S'il va au bout de ce bail, il pourrait devenir le technicien à avoir passé le plus de temps sur le banc du Real au XXIe siècle.

La presse espagnole a toutefois commencé à spéculer sur une possible démission de l'entraîneur merengue après des propos du capitaine Sergio Ramos, selon qui Zidane pourrait bien "surprendre" la presse et s'en aller au sommet s'il gagne une troisième Ligue des champions d'affilée en mai prochain.

Zidane, pour sa part, avait évoqué vendredi dernier la "grande usure" provoquée par ce poste très exposé, qu'il occupe depuis janvier 2016 et où il a essuyé ces dernières semaines de vives critiques.

"Je profite de chaque jour", a-t-il néanmoins réaffirmé mardi. "C'est beaucoup d'usure mais je suis jeune, je n'ai pas 75 ou 80 ans pour pouvoir dire que je suis fatigué d'entraîner. J'ai 45 ans, c'est très jeune pour entraîner et j'ai de la marge", a souri le Français.

Et quand un journaliste lui a demandé s'il clarifierait son avenir avant la fin de la campagne actuelle, comme il l'avait fait en 2006 à l'heure de prendre sa retraite en tant que joueur, Zidane s'en est tiré par une pirouette.

"Oui, je le dirai avant la fin de la saison... mais juste avant la fin", a-t-il lancé, tout sourire.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG