Liens d'accessibilité

"Y en a marre" lance une plainte citoyenne contre l’Etat du Sénégal


"Y en a marre" face à la presse sénégalaise à Dakar, le jeudi 17 août 2017. (VOA/Seydina Aba Gueye)

Le mouvement citoyen et des organisations de défense des droits de humains (Raddho, Amnesty et le Forum du justiciable) ont décidé d’ouvrir un contentieux citoyen entre l’Etat du Sénégal et les citoyens sénégalais empêchés de voter.

L’objectif de cette plainte est de permettre aux citoyens qui se sont sentis lésés et empêcher d’accomplir leurs droits civiques de voter d’avoir une reconnaissance du préjudice causé par l’Etat du Sénégal. Ils exigent une réparation de ce même préjudice à hauteur d’un million de francs CFA.

Le mouvement citoyen "Y en a marre" reproche à l’Etat du Sénégal une mauvaise organisation des élections législatives du 30 juillet 2017. D’après eux, plusieurs milliers de Sénégalais ont été privé du droit constitutionnel de vote à cause de la non-délivrance des cartes d’électeur dans les délais. Ils affirment également que des citoyens régulièrement inscrits sur les listes électorales n’ont pas retrouvé leurs noms sur les fichiers.

Les rappeurs sénégalais ''Fou Malade'' et ''Thiat'' membres fondateurs de "Y en a marre" à Dakar, le jeudi 17 août 2017. (VOA/Seydina Aba Gueye)
Les rappeurs sénégalais ''Fou Malade'' et ''Thiat'' membres fondateurs de "Y en a marre" à Dakar, le jeudi 17 août 2017. (VOA/Seydina Aba Gueye)

Autant de manquements qui ont poussé "Y en a marre" à sortir de sa réserve afin de déposer une plainte auprès de la cour de justice de la CEDEAO. Pour le mouvement citoyen ce contentieux va ouvrir une nouvelle phase dans l’histoire car il va permettre aux organisations comme elles de mener des actions civiles contraignantes contre l’Etat pour le respect des droits humains et civiques.

"Y en a marre" compte ainsi mener un combat pour les citoyens qui n’ont pas pu voter et ceux qui ont été omis sur le fichier électoral. Reste à savoir si les Sénégalais sont toujours aussi réceptifs aux messages de ce mouvement qui a largement contribué à l’affaiblissement de Wade jusqu’à son départ du pouvoir en 2012.

Seydina Aba Gueye, correspondant à Dakar

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG