Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Washington annonce une reprise totale de la délivrance de visas en Turquie


L'ambassade américaine à Ankara, Turquie, 20 décembre 2016.

Les missions consulaires américaines en Turquie vont reprendre en totalité la délivrance de visas après une suspension provoquée par l'arrestation d'un employé consulaire, a annoncé l'ambassade américaine à Ankara.

La Turquie a "donné des assurances à haut niveau" aux Etats-Unis, et en conséquence, le département d'Etat est "confiant que la situation sécuritaire s'est suffisamment améliorée pour permettre la reprise totale de la délivrance de visas en Turquie", selon un communiqué de l'ambassade qui ne précise pas la date de l'entrée en vigueur de cette mesure.

>> Lire aussi : Washington et Ankara veulent régler leur crise sur les visas

Les autorités turques vont par ailleurs informer "à l'avance" les Etats-Unis si elles ont l'intention à l'avenir d'arrêter des employés consulaires locaux, selon la même source.

Metin Topuz, l'employé consulaire à l'origine de ce bras de fer, est soupçonné par la justice turque d'être lié à Fethullah Gülen, un prédicateur installé aux Etats-Unis, à qui Ankara impute le putsch manqué du 15 juillet 2016.

La décision américaine de cesser la délivrance de visas avait été prise en octobre et avait été suivie par une mesure similaire adoptée par la Turquie concernant les ressortissants américains.

En novembre, Washington avait repris partiellement la délivrance de visas, une mesure aussitôt suivie par les missions consulaires turques aux Etats-Unis.

>> Lire aussi : Washington "troublé" par l'arrestation d'un employé de son consulat à Istanbul

Outre la question de l'arrestation de M. Topuz, de nombreux autres sujets de discorde ont tendu les relations entre Ankara et Washington depuis le putsch manqué, dont l'extradition de Fethullah Gülen, réclamée sans succès par Ankara depuis le coup d'Etat avorté.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG