Liens d'accessibilité

Un drone probablement pro-régime a attaqué des forces de la coalition

  • VOA Afrique

Les combattants des Forces démocratiques syriennes tirent sur un drone sur la rive de l'Euphrate, à l'ouest de la ville de Raqqa, le 8 avril 2017.

Les forces américaines ont abattu un drone, probablement pro-régime de Damas, qui avait tiré sur des forces de la coalition anti-jihadiste près d'Al-Tanaf en Syrie, a indiqué un porte-parole militaire de l'alliance menée par les Etats-Unis.

Le drone abattu n'a pas causé de dégâts sur les forces de la coalition, a affirmé le colonel Ryan Dillon dans une vidéo-conférence depuis Bagdad.

"La coalition ne cherche pas à combattre le régime syrien ou les forces pro-régime mais nous restons prêts à nous défendre contre toute menace", a déclaré le porte-parole de la coalition.

Un peu avant d'abattre le drone, les forces américaines avaient également tiré sur deux pick-up armés de forces pro-régime dans la même zone, qui étaient "jugés menaçants" pour les forces de la coalition basées à Al-Tanaf, a indiqué le colonel Dillon.

Il s'agit du troisième incident entre forces pro-régime et la coalition près d'Al-Tanaf depuis la mi-mai.

Des forces spéciales américaines et britanniques sont présentes depuis plusieurs mois à Al-Tanaf pour entrainer des forces syriennes locales destinées à se battre contre le groupe Etat islamique.

La coalition a établi dans un rayon de 55 kilomètres autour de la ville une zone de sécurité, dite "zone de déconfliction", où toute intrusion est considérée comme menaçante.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG