Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Trois morts dans l'accident d'un train aux Etats-Unis


Les enquêteurs essaient de découvrir les causes du déraillement

Trois personnes sont mortes et une centaine d'autres ont été blessées lundi dans le spectaculaire accident d'un train de passagers qui a terminé sa course sur une autoroute, dans le nord-ouest des Etats-Unis.

Le train de passagers qui a déraillé lundi dans l'Etat de Washington, dans le nord-ouest des Etats-Unis, roulait à 128 km/heure (80 miles/heure) dans une zone limitée à 48 km/heure (30 mile/heure), ont indiqué mardi les enquêteurs de l'autorité fédérale des transports.

"Il est trop tôt pour dire" pourquoi le train roulait à cette vitesse, a indiqué à la presse Bella Dinh-Zarr, du Bureau national de sécurité des transports, en précisant que cette information provenait d'un enregistreur de données de la locomotive du train dont l'accident a fait au moins trois morts.

Le train 501, qui assurait la liaison entre Seattle et Portland, a déraillé vers 7h40 (heure locale) en passant sur un pont ferroviaire surplombant l'autoroute I5, au nord d'Olympia, la capitale de l'Etat de Washington.

Les causes de l'accident n'étaient pas connues et aucun bilan officiel n'était disponible plusieurs heures plus tard.

Les images diffusées par les télévisions locales montraient au moins deux voitures tombées de part et d'autre du pont sur la chaussée de l'autoroute.


Infrastructures 'en ruine'

Au total, 77 passagers et sept membres d'équipage se trouvaient à bord du train, selon le nouveau décompte des autorités locales.

Le convoi de 12 voitures et deux locomotives s'est désagrégé sous l'impact et plusieurs compartiments sont tombés de part et d'autre du pont, tandis que d'autres ont terminé leur course en travers des rails.

Les médias locaux ont diffusé le message audio d'alerte du conducteur: "On arrivait au virage pour passer le pont sur la I5 et juste au nord de Nisqually on est allé à terre".

Cinq véhicules et deux camions qui roulaient sur l'autoroute ont également été endommagés. Les secouristes ont "fouillé toutes les voitures" et certaines personnes étaient "très grièvement blessées", a ajouté Brooke Bova, laissant entendre que le bilan pouvait encore évoluer.

Sur Twitter, le président américain Donald Trump a évoqué l'accident qui montre selon lui la nécessité pour le Congrès d'approuver un plan national de modernisation des infrastructures. "Nos routes, nos ponts, nos tunnels, nos chemins de fer tombent en ruine! Plus pour longtemps!", a-t-il écrit.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG