Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

États-Unis

Cleveland va verser six millions de dollars à la famille d'un enfant noir abattu par un policier

ARCHIVES - Les manifestants dans les rues de Cleveland le 29 décembre 2015.

La mort du jeune Tamir avait été filmée par une caméra de surveillance: deux policiers en patrouille étaient intervenus dans un parc de Cleveland, alertés par un appel faisant état d'une personne armée sur place.

La ville américaine de Cleveland va verser six millions de dollars à la famille d'un enfant noir de 12 ans abattu en 2014 par un policier qui avait pris son pistolet en jouet pour une vraie arme, selon des documents de justice obtenus lundi.

Selon cet accord passé entre la ville de l'Ohio (nord) et la famille de Tamir Rice, la municipalité "n'admet aucune faute, et les plaignants renoncent à leurs poursuites contre la ville de Cleveland" et contre les personnes impliquées, précise la décision du juge médiateur consultée par l'AFP.

L'accord, qui doit encore être formellement accepté par un tribunal, évite ainsi à la municipalité d'avoir à passer par un éventuel procès au civil qui aurait de nouveau mis sous les projecteurs la police décriée de la ville, et qui aurait pu conduire à une condamnation encore plus lourde.

La ville devra payer trois millions de dollars en 2016 et trois millions de dollars en 2017, a précisé le juge.

"Aucune somme d'argent ne pourra compenser" pour les proches la perte de leur enfant, ont souligné les avocats de la famille Rice dans un communiqué.

"Rien ne ramènera Tamir", ont ajouté les avocats, pointant les violences de la police, notamment à l'encontre des communautés noires. "Sa mort prématurée et inutile laisse un trou béant pour ceux qui le connaissaient et l'aimaient, qui ne pourra jamais être comblé".

La mort du jeune Tamir avait été filmée par une caméra de surveillance: deux policiers en patrouille étaient intervenus dans un parc de Cleveland, alertés par un appel faisant état d'une personne armée sur place. Il s'agissait en fait du jeune garçon qui jouait avec un pistolet en plastique.

L'un des deux agents avait très vite ouvert le feu, tuant le garçon de deux balles dans l'abdomen.

Cette affaire avait ravivé l'indignation de nombreux Américains qui manifestaient depuis plusieurs semaines contre l'impunité dont bénéficiaient, selon eux, certains policiers blancs impliqués dans la mort de Noirs.

Les autorités américaines ont annoncé en décembre qu'elles ne poursuivraient pas en justice le policier blanc qui a tiré sur Tamir Rice. Le procureur avait alors mis en avant "une tempête parfaite d'erreurs humaines et de mauvaise communication entre toutes les personnes impliquées ce jour-là".

Avec AFP

Toutes les actualités

Le milliardaire Michael Bloomberg présent au prochain débat démocrate

Le candidat démocrate à la présidence et ancien maire de New York, Michael Bloomberg, à Houston (Texas), le jeudi 13 février 2020. (AP)

Fort d'une poussée dans les sondages, le milliardaire américain Michael Bloomberg, candidat à l'investiture démocrate pour la présidentielle de novembre, participera mercredi à son premier débat télévisé de la campagne, a annoncé mardi son équipe.

Les attaques de ses rivaux, le favori Bernie Sanders en tête, devraient fuser contre l'ancien maire de New York lors de leur première confrontation télévisée.

"Mike a hâte de rejoindre les autres candidats démocrates sur scène et d'expliquer pourquoi il est le meilleur candidat pour battre Donald Trump et unifier le pays", a indiqué son directeur de campagne Kevin Sheekey dans un communiqué.

Neuvième homme le plus riche de la planète en 2019, Michael Bloomberg a, en s'appuyant sur ses quelque 60 milliards de fortune, secoué la campagne démocrate.

Le milliardaire a fait le pari d'une entrée tardive dans la campagne présidentielle, en novembre, mais a compensé son retard avec déjà plus de 300 millions de dollars d'investissements en spots publicitaires qui tournent en boucle sur les chaînes télévisées et internet.

L'avalanche publicitaire du candidat de 78 ans a déjà eu un impact frappant: il a grimpé à la troisième place de la moyenne des sondages nationaux établie par RealClearPolitics.

Michael Bloomberg arrive même en deuxième place d'un nouveau sondage NPR/PBS/Marist publié mardi. Soit "le dernier signe en date que (son) programme et sa capacité à battre Donald Trump résonnent auprès de plus en plus d'Américains", a réagi Kevin Sheekey.

Avec 19% des intentions de vote, Michael Bloomberg devance l'ancien vice-président Joe Biden (15%), en nette perte de vitesse après avoir longtemps caracolé en tête des sondages.

Le sénateur indépendant Bernie Sanders assoit lui son statut de favori en creusant nettement l'écart, avec 31% des intentions de votes dans cette étude, qui comporte une marge d'erreur de 5,4 points de pourcentage.

- "Acheter la présidence" -

Délaissant les premiers Etats des primaires démocrates, peu pourvus en délégués, Michael Bloomberg mise sur une entrée dans la course au moment du "Super Tuesday" le 3 mars, lors duquel 14 Etats voteront.

Huit candidats sont toujours en lice pour affronter le président Donald Trump le 3 novembre. C'est celui ou celle qui obtiendra une majorité de délégués (1.991) qui représentera le parti démocrate face au milliardaire républicain.

Le parti démocrate avait fixé, pour les premiers débats, des critères à respecter pour être sélectionné, en exigeant notamment un seuil minimum de donations issues de la base électorale.

Mais il a modifié les règles pour le débat de mercredi. Plus besoin désormais d'afficher le soutien de milliers de petits donateurs, seuls les sondages et le nombre de délégués déjà décrochés par les candidats comptent. Ce qui a ouvert la porte à M. Bloomberg, qui finance lui-même sa campagne.

Cette volte-face a été critiquée par les autres candidats à l'investiture, qui accusent Michael Bloomberg d'avoir acheté son entrée dans les primaires.

"M. Bloomberg, comme n'importe qui, a le droit de se présenter à la présidentielle. Il n'a pas le droit d'acheter la présidence", a tweeté lundi Bernie Sanders.

Ce débat démocrate aura lieu à Las Vegas, dans le Nevada, où sera organisé samedi le troisième vote des primaires.

Washington examine une réduction de ses forces en Afrique

Washington examine une réduction de ses forces en Afrique
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:54 0:00

La NBA et la FIBA dévoilent les 12 maillots officiels de la Basketball Africa League

La NBA et la FIBA dévoilent les 12 maillots officiels de la Basketball Africa League
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:49 0:00

Mike Pompeo s’est entretenu avec le président angolais Joao Lourenço

Mike Pompeo s’est entretenu avec le président angolais Joao Lourenço
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:13 0:00

Page Sport : focus sur le All-Star Game

Page Sport : focus sur le All-Star Game
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:06:30 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG