Liens d'accessibilité

"La La Land" mène la danse aux nominations des Golden Globes


La comédie musicalo-romantique "La La Land" de Damien Chazelle part en tête de la course aux Golden Globes avec sept nominations.

"La La Land", romance entre une aspirante actrice et un musicien de jazz, chantée et dansée par Emma Stone et Ryan Gosling, est notamment sélectionnée dans les catégories meilleure comédie, acteur et actrice de comédie, réalisateur et scénario, ont annoncé lundi les acteurs Don Cheadle, Anna Kendrick et Laura Dern à l'hôtel Beverly Hilton.

Le film en forme de déclaration d'amour à Los Angeles, tourné dans des lieux mythiques de la ville et de son industrie cinématographique, est sorti ce week-end aux Etats-Unis et affiche des recettes très prometteuses.

"Moonlight", "Manchester by the Sea" et "Florence Foster Jenkins" suivent avec respectivement six, cinq et quatre nominations pour la cérémonie du 8 janvier.

"Moonlight", de Barry Jenkins, sur l'enfance d'un jeune homosexuel élevé par une mère droguée, et "Manchester by the sea", réalisé par Kenneth Lonergan, sur un homme joué par Casey Affleck qui se retrouve tuteur de son neveu, sont également en lice pour le prix du meilleur film dramatique face à "Lion" et "Comancheria".

Casey Affleck est finaliste dans la catégorie meilleur acteur dramatique et rivalise notamment avec Denzel Washington et Viggo Mortensen.

Les Golden Globes, prix du cinéma et de la télévision décernés par l'Association de la presse étrangère d'Hollywood (HFPA), sont l'un des baromètres scrutés pour les Oscars, prix les plus prestigieux du cinéma américain.

Décernés par les quelque 90 membres de l'HFPA, ils sont toutefois moins représentatifs de la tendance au sein de l'Académie qui remet les Oscars que les prix du syndicat d'acteurs SAG, par exemple.

- Amazon deux fois nommé -

Cette année, Isabelle Huppert fait face à Natalie Portman ("Jackie"), Amy Adams, Jessica Chastain et Ruth Negga pour le Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique.

Cette dernière, nommée pour "Loving", sur l'histoire vraie d'un couple bi-racial dans l'Amérique ségrégationniste des années 50, s'est dite "profondément reconnaissante (...). Cela a été un tel cadeau de partager l'histoire de Mildred et Richard Loving avec le monde".

Le comédien Ryan Reynolds, nommé pour la comédie de superhéros loufoque "Deadpool", a remercié les Golden Globes sur Twitter, ajoutant que l'équipe du film était "à présent en pleine bataille de chatouille grotesque et matinale".

Dans "Elle", qui représente la France dans la course à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, Isabelle Huppert incarne une femme violée qui se met à poursuivre son agresseur.

Elle a déjà été primée aux Gotham Awards, New York Film Critics Circle Awards, et par l'association des Critiques de Films de Los Angeles.

La britannique Charlotte Rampling, égérie du cinéma français, est quant à elle finaliste pour le meilleur second rôle de télévision pour "London Spy", face notamment à la petite fille d'Elvis Presley, Riley Keough ("The girlfriend experience"). Charlotte Rampling avait été nommée aux Oscars cette année pour "45 ans".

Les français sont très représentés cette année: outre "Elle", le franco-qatarien "Divines" et "Le client", long-métrage franco-iranien d'Asghar Farhadi, sont finalistes pour le Globe du meilleur film étranger, aux côtés notamment du chilien "Neruda", qui a bénéficié d'un financement minoritaire français.

Le dessin animé "Ma vie de courgette", coproduction franco-suisse, s'est quant à lui fait une place face aux deux block-busters de Disney "Vaïana" et "Zootopie".

En télévision, la série culte "Game of Thrones" est nommée dans la catégorie dramatique aux côtés des très acclamés "Stranger Things" et "Westworld".

Chez les séries comiques, "Atlanta", "Black-ish", "Veep" concourent face à deux titres d'Amazon, "Mozart in the Jungle" et "Transparent", confirmant la place désormais déterminante du diffuseur internet.

Parmi les oubliés de l'HFPA, "The Birth of a Nation", qui avait été un temps donné comme un favori pour la saison des prix hollywoodiens, a probablement souffert d'une polémique après qu'une affaire de viol impliquant son réalisateur Nate Parker - dont il a été acquitté - eut refait surface cet été.

"Silence", le nouveau Martin Scorsese, est également absent de la sélection.

Les Golden Globes seront remis lors d'une cérémonie animée par Jimmy Fallon et retransmise en direct.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG