Liens d'accessibilité

Le defi de la maîtrise énergétique au Sénégal


Mouhamadou Makhtar Cissé, DG de Sénélec, au milieu, avec les promoteurs d’Akilee, Samba Laobé Ndiaye et Amadou Ly, à Dakar, Sénégal, 6 septembre 2017. (VOA/Seydina Aba Gueye)

La Société nationale d’électricité (Sénélec) au Sénégal a lancé une nouvelle filiale dénommée Akilee et spécialisée dans la maîtrise énergétique.

Le projet Akilee a d’abord été porté et développé par deux experts sénégalais, Amadou LY (Expert énergéticien, ancien agent d’EDF, fondateur de la société de services énergétiques i-NES, Dr.-Ing. en Physique, diplômé de Grenoble INP, France) et Samba Laobé Ndiaye (Expert en Systèmes Informatiques et Télécommunications, fondateur de la société de services informatiques Analyum, Ingénieur de l’Ecole Centrale de Paris, France).

Des directeurs généraux de sociétés nationales du Sénégal et de la Sous-région africaine assistent au lancement d’Akilee à Dakar, Sénégal, 23 août 2017. (VOA/Seydina Aba Gueye)
Des directeurs généraux de sociétés nationales du Sénégal et de la Sous-région africaine assistent au lancement d’Akilee à Dakar, Sénégal, 23 août 2017. (VOA/Seydina Aba Gueye)

Formés au Sénégal jusqu’au Bac et ayant évolué dans des sociétés de référence en France et au Sénégal, ces deux cadres supérieurs veulent aujourd’hui mettre leurs compétences et savoir-faire au service du développement social et économique de leur pays.

Dans cette optique, ils ont cédé 34% de leurs actions à la Sénelec. L’association des services informatiques et énergétiques a ainsi donné naissance à une société technologique de services énergétiques.

Grâce à une solution informatique, Akilee SA va aider les ménages et les entreprises à comprendre, maitriser et réduire le montant de leurs factures d’électricité. Ceci dans le but de leur faire gagner en pouvoir d’achat et en compétitivité comme l’indique Amadou Ly, Directeur Général de Akilee.

"Akilee a vocation à aider, à maitriser les consommations d’énergie avec la finalité d’arriver à réduire sa facture d’électricité si possible. Si on ne peut pas, qu’on puisse au moins éviter qu’elle n’augmente sans qu’on ne comprenne pourquoi elle augmente. Vraiment il n’y a pas de limites. C’est pour tout le monde. On a dit tout à l’heure que c’est pour les gens qui ont internet mais ça c’est la première version, nous sommes en train de travailler sur des versions où même celui qui n’a pas internet chez eux pourront également l’avoir," révèle M. Ly

Akilee offre également de nombreuses perspectives à la Société nationale d’électricité comme l’explique Mouhamadou Makhtar Cissé, Directeur Général de Sénelec.

"On ne peut pas être en permanence dans une logique d’une baisse de l’électricité. Il faudrait également envisager d’activer un autre levier, celui de l’efficacité énergétique pour aider les Sénégalais dans leurs habitudes de consommation, à maitriser et réduire leur consommation et donc à diminuer la facture de l’électricité par eux-mêmes, par leurs comportements. C’est justement la rencontre de ce vœu avec la volonté des gens à travailler pour leur pays qui a donné Akilee, un outil technologique qui permet à la Sénélec de mieux gérer sa relation clientèle," soutient M. Cissé.

Cérémonie du lancement d’Akilee à Dakar, Sénégal, 23 août 2017. (VOA/Seydina Aba Gueye)
Cérémonie du lancement d’Akilee à Dakar, Sénégal, 23 août 2017. (VOA/Seydina Aba Gueye)

Akilee permet donc à ses clients de suivre leurs consommations de manière détaillée, à tout instant, depuis n’importe quel endroit au monde où ils auront accès à internet. Un joyau technologique à la portée de toutes les bourses.

"Le coût est variable car ça dépend de combien on peut vous faire gagner. Celui qui paye 100000F CFA ou celui qui paye 1 million ou celui qui paye 50 millions de factures d’électricité, on leur installe le même système mais on ne peut pas facturer le même prix à tous ces gens-là. Donc, aujourd’hui on peut dire que c’est à partir de 2000F CFA par mois jusqu’à une certaine limite dépendant de combien vous payez. Ce que je veux dire c’est que quelqu’un qui a une facture de 50000F CFA par mois peut accéder à Akilee pour 2000F CFA," va-t-il dans les détails.

En devenant filiale de la Société Nationale d’électricité, Akilee SA permet à cette dernière d’entrer dans une nouvelle ère, estime le Directeur Général de Sénélec.

"C’est un outil éminemment révolutionnaire qui participe à la diversification de nos activités pour accroître la valeur ajoutée de ce que nous faisons parce que nous ne pouvons pas être que dans l’urgence de la production et de la distribution d’énergie. Si une société veut se développer et avancer et faire des pas géants, elle doit forcément s’inscrire dans un schéma d’innovations. C’est en cela que nous remercions Amadou Ly et Samba Laobé qui ont mis cet outil précieux à notre disposition, à la disposition de leur pays. Je ne saluerais jamais assez leur patriotisme !," affirme M. Cissé.

En phase pilote depuis plusieurs mois, Akilee est désormais disponible pour le grand public. Initialement lancé au Sénégal, cette nouvelle société technologique spécialisée dans la maîtrise énergétique espère bientôt se tourner vers le marché international.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG