Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Une intervention occidentale risque de provoquer "de nouvelles vagues de migrants", prévient Lavrov


Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov annonce l'expulsion de diplomates américains, à Moscou, le 29 mars 2018.

Le chef de la diplomatie russe a mis en garde contre un scénario similaire à la Libye et à l'Irak.

Sergueï Lavrov a estimé vendredi qu'une intervention militaire occidentale en Syrie risquerait de "provoquer de nouvelles vagues de migrants en Europe" en cas d'"excès", mettant en garde contre un scénario similaire à la Libye et à l'Irak.

>> Lire aussi : Donald Trump n'a pas encore pris sa décision sur la Syrie

"Même d'insignifiants excès provoqueront de nouvelles vagues de migrants en Europe et d'autres développements dont ni nous, ni nos partenaires européens n'ont besoin" mais qui peuvent "réjouir ceux qui sont protégés par un océan", a déclaré M. Lavrov lors d'une conférence de presse.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG