Liens d'accessibilité

Un projet pour réinstaller 1.000 réfugiés de Libye dans un pays tiers

  • VOA Afrique

Un garçon est assis dans une embarcation en bois transportant plus de 700 migrants, vers Sabratha, Libye, le 29 août 2016.

L'Italie a évoqué un projet de réinstallation dans des pays tiers d'un groupe pilote d'un millier de réfugiés bloqués en Libye, où Rome multiplie ses efforts pour empêcher les départs par la mer.

Pour les dizaines de milliers de migrants bloqués en Libye dans des conditions souvent épouvantables, l'Italie oeuvre dans deux directions: une aide au retour volontaire dans les pays d'origine et un plan pour les personnes vulnérables.

Ce n'est encore qu'une hypothèse de travail, mais ce plan "implique plusieurs pays à travers le monde, qui accueilleraient ces personnes", a expliqué le ministre italien des Affaires étrangères, Angelino Alfano, devant une commission parlementaire jeudi matin à Rome, avant de s'envoler pour une courte visite dans l'après-midi à Tripoli.

Cela commencerait "avec 1.000 migrants", a-t-il précisé, tout en expliquant qu'il fallait établir une procédure "révolutionnaire" pour reconnaître en Libye le caractère vulnérable des personnes, sans possibilité d'entretien préalable pour les pays d'accueil, dont la plupart n'ont plus d'ambassade à Tripoli.

Mardi, le représentant pour la Libye du Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), Roberto Mignone, avait lui aussi évoqué des négociations à Tripoli pour ouvrir un centre de transit de 1.000 places pour les migrants considérés comme vulnérables --mineurs, familles avec enfants, personnes malades...-- avec l'objectif d'un départ vers un pays tiers.

Mais pour l'instant, le HCR comme la plupart des agences internationales attendent la mise en place d'une enceinte sécurisée à Tripoli pour faire venir leur personnel expatrié, qui travaille pour l'instant depuis la Tunisie.

Quelque 230 soldats népalais devaient arriver cette semaine pour assurer la garde de cette enceinte, qui devrait être prête en novembre, selon M. Mignone.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG