Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Un dirigeant et un agent de joueurs écroués pour des soupçons de matches arrangés


Des supporters algériens lors du match contre l'Allemagne au Mondial, Brésil, le 30 juin 2014.

Le patron d'un des plus grands clubs du championnat d'Algérie de football et un agent de joueurs ont été placés dimanche en détention préventive pour des soupçons de matches arrangés, a indiqué l'agence de presse officielle APS.

Fahd Halfaia, directeur général de l'ES Sétif et un agent de joueurs, Nassim Saâdaoui, ont été écroués après avoir été inculpés par un juge d'instruction d'un tribunal d'Alger.

Ils ont été entendus dans le cadre d'une enquête sur une affaire de matches truqués qui secoue le pays depuis la mi-mai, après la divulgation d'une conversation téléphonique entre les deux hommes, selon la même source.

M. Saâdaoui a été inculpé "d'atteinte à la liberté d’autrui, diffamation, et enregistrement d'appel téléphonique sans consentement", alors que le patron de l'ES Sétif est poursuivi pour "marchandage de matches", a précisé la même source.

Cette affaire a éclaté après la diffusion sur les réseaux sociaux d'un enregistrement sonore impliquant les deux hommes et d'autres patrons de clubs de première division.

Le directeur général de l'ES Sétif conteste l'authenticité de cet enregistrement alors que M. Saâdaoui s'est défendu devant la justice en affirmant "ignorer qu'il était d'interdit d'enregistrer des conversations téléphoniques".

"Mon but était de me protéger et prouver mon innocence dans ce marchandage de matches", a-t-il plaidé, selon l'agence algérienne.

En mai 2019, deux hommes avaient été mis en examen en France pour des soupçons de matches arrangés impliquant cette même équipe de l'ES Sétif.

Lors d'un match entre le DRB Tadjenanet et l'ES Sétif, le 12 mai 2018, un opérateur avait signalé "de nombreux paris atypiques passés sur un score exact avec des mises importantes par rapport aux mises habituelles", selon la justice française.

Ces "paris atypiques" avaient aussi été repérés par le système de surveillance de l'Autorité de régulation des jeux en lignes (Arjel).

La rencontre s'était soldée par un victoire 3-2 du DRB Tadjenanet contre l'ES Sétif. Sur les cinq buts, trois avaient été inscrits sur penalty.

En 2018, la BBC avait diffusé une enquête avec des témoins anonymes décrivant la corruption comme un phénomène répandu dans le football algérien.

Le Championnat algérien a été suspendu en mars en raison de la pandémie de Covid-19. Fin mai, la fédération algérienne de football (FAF) s'est déclaré favorable à une reprise du Championnat, qui demeure tributaire d'un feu vert du gouvernement.

XS
SM
MD
LG