Liens d'accessibilité

L'UEFA veut limiter à trois le nombre de mandats de ses dirigeants


Le président de l'UEFA Aleksander Ceferin, à Londres, le 21 septembre 2016.

L'UEFA veut limiter à trois le nombre de mandats de ses dirigeants, a annoncé son président Aleksander Ceferin jeudi à Nyon, en Suisse, à l'issue d'une réunion du comité exécutif de l'instance européenne du football.

"J'avais promis certaines réformes dans la gouvernance avant d'être élu", a souligné le Slovène, entré en fonction fin septembre pour succéder à Michel Platini. "La proposition, c'est que le président et les membres du comité exécutif effectuent un maximum de trois mandats de quatre ans."

Cette réforme doit maintenant être validée lors du 41e congrès de l'UEFA le 5 avril à Helsinki, en Finlande. Jusqu'ici, la seule limitation pour diriger l'UEFA était celle de l'âge. Il ne fallait pas excéder 70 ans révolus.

Parmi les autres réformes examinées au prochain congrès, Ceferin souhaite que l'ensemble des candidats à une élection ou réelection à un poste au sein du comité exécutif de l'instance occupent "un rôle actif" dans leurs fédérations respectives: président ou secrétaire général par exemple.

Le président de l'UEFA veut aussi que deux représentants de l'Association des clubs européens (ECA) siègent désormais au comité exécutif de l'instance. Et que deux membres supplémentaires, indépendants du milieu du football, rejoignent le comité.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG