Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

RDC

Tshisekedi promet un gouvernement bientôt mais dit refuser d’être un président protocolaire

Le président Félix Tshisekedi et son épouse à Windhoek, en Namibie, le 27 février 2019. (Twitter/Présidence RDC)

Le nouveau président congolais a affirmé, lors d’une rencontre avec des Congolais de la diaspora à Windhoek (en Namibie), qu’un gouvernement pourra être formé dans un avenir proche mais il a souligné qu’il refusait d’être un simple président protocolaire.

"Il y a un groupe qui prétend être la majorité, on attend de l’identifier comme il se doit pour confirmer cette majorité-là, ensuite nous irons dans des discussions parce que le président que je suis n’acceptera pas d’être juste un président qui règne mais qui ne gouverne pas," a déclaré Félix Tshisekedi.

Plus d’un mois après l'investiture du président Tshisekedi, le gouvernement sortant est toujours en place, assurant les affaires courantes, faute d’une nouvelle équipe gouvernementale.

Un débat a lieu dans la classe politique sur la formation du gouvernement en RDC. Le Front commun pour le Congo (FCC), coalition qui est sous l’autorité de Joseph Kabila, le président sortant, affirme avoir la majorité parlementaire avec plus de 350 députés sur les 500 attendus, de même dans les assemblées provinciales.

La famille politique de l’ancien Chef de l'Etat congolais réclame donc la Primature et soutient qu’il n’est nullement besoin d’identifier une majorité déjà connue.

La Constitution congolaise prévoit que le président de la République nomme un "informateur" pour identifier la majorité. Ensuite, il devra nommer un "formateur" du gouvernement après concertations avec la majorité identifiée.

Lors de la rencontre avec la diaspora congolaise, M. Tshisekedi a aussi annoncé qu’il interdisait aux forces de l’ordre d’arrêter les Congolais qui le critiquent. Car, il considère avoir été élu par la majorité mais pas tous les Congolais.

Il a aussi indiqué qu’il mettait un accent sur la jeunesse.

Il a quitté la capitale namibienne où il effectuait son 5ème voyage officiel, pour retourner à Kinshasa après deux jours de séjour en Namibie.

Toutes les actualités

Les nominations à la CENI font polémique

Les nominations à la CENI font polémique
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:20 0:00

Martin Fayulu veut des élections anticipées en RDC

Martin Fayulu veut des élections anticipées en RDC
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:52 0:00

Un artiste congolais se fait la voix des habitants ordinaires de Kinshasa

Un artiste congolais se fait la voix des habitants ordinaires de Kinshasa
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:35 0:00

Martin Fayulu insiste sur des élections anticipées en RDC et appelle les chefs religieux à "se ressaisir"

Martin Fayulu insiste sur des élections anticipées en RDC et appelle les chefs religieux à "se ressaisir"
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:08:39 0:00

Des corps de victimes tuées dans une embuscade de miliciens arrivent à la morgue

Des corps de victimes tuées dans une embuscade de miliciens arrivent à la morgue
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:22 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG