Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

États-Unis

Trump s'envole vers le Vietnam pour son sommet avec Kim Jong Un

Le président Donald Trump avant son décollage pour le Vietnam le 25 février 2019.

Le président américain Donald Trump a quitté lundi Washington à destination du Vietnam pour son deuxième sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, peu après avoir appelé de nouveau à la dénucléarisation du régime reclus.

L'avion présidentiel américain Air Force One a quitté la base d'Andrews, près de Washington, peu après 12H35 (17h35 GMT).

Donald Trump doit rencontrer Kim Jong Un à Hanoï mercredi et jeudi, huit mois après leur premier sommet à Singapour, en juin 2018, qui avait débouché sur une déclaration largement symbolique.

Le président républicain s'est montré optimiste lundi matin. "Nous voulons la dénucléarisation", a-t-il lancé devant des gouverneurs américains à la Maison Blanche. "Je pense que nous pouvons avoir un très bon sommet. Je crois que nous aurons un sommet vraiment extraordinaire".

M. Trump avait plus tôt lundi tweeté un message d'avertissement teinté lui aussi d'optimisme: "Avec une dénucléarisation complète, la Corée du Nord deviendra rapidement un moteur économique. Sans cela, on en reste juste au même point! Le président Kim prendra une sage décision!"

L'avion présidentiel américain est attendu mardi soir à Hanoï, après une escale technique de ravitaillement en chemin.

Kim Jong Un est lui parti samedi à bord de son train blindé -- un périple de près de 4.000 km qui pourrait durer 60 heures.

Les diplomates des deux pays sont déjà à Hanoï. Mais rien ne filtre de leurs négociations.

Le sommet accouchera-t-il d'une définition plus précise de ce que signifie la "dénucléarisation de la péninsule coréenne", phrase centrale adoptée lors du premier sommet Kim-Trump, le 12 juin 2018 à Singapour?

Dimanche soir à la Maison Blanche, Donald Trump avait semblé tempérer les espoirs de percée à Hanoï.

"Les sanctions sont en place. Tout est en place. Mais nous avons une bonne impression et je pense que cela peut donner quelque chose de très bon. Peut-être pas", avait-il dit. "Je ne veux presser personne. Je ne veux tout simplement plus d'essais. Tant qu'il n'y a pas d'essais, nous sommes contents".

La Corée du Nord martèle qu'elle a déjà fait des gestes, en s'abstenant depuis plus d'un an de tout tir de missile balistique et d'essai nucléaire, et en faisant sauter les accès à son site d'essais nucléaires.

Mais parallèlement, elle souligne qu'elle a fini de développer son arsenal et qu'elle n'a plus besoin de telles infrastructures.

Toutes les actualités

Tigré: les États-Unis appellent à une "cessation totale des combats"

Tigré: les États-Unis appellent à une "cessation totale des combats"
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:49 0:00

Biden tiendra-t-il sa promesse d'augmenter les salaires?

Biden tiendra-t-il sa promesse d'augmenter les salaires?
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:13 0:00

Washington sanctionne une société chinoise accusée de soutenir la censure au Venezuela

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, montre lors d'une apparition télévisée des équipements saisis, Caracas, 4 mai 2020.

Les États-Unis ont annoncé lundi des sanctions contre une grande société publique chinoise spécialisée dans l'électronique, accusée d'aider le Venezuela à censurer les détracteurs du pouvoir sur internet.

Le Trésor américain va geler les éventuels avoirs aux États-Unis de la China National Electronics Import and Export Corporation (CEIEC) et de toute entreprise dont la compagnie d'État détiendrait au moins 50% du capital. Ces sanctions leur bloquent aussi l'accès au système financier américain.

Selon Washington, la CEIEC apporte son expertise à l'entreprise publique de télécommunications du Venezuela, qui a bloqué des médias indépendants ainsi que des retransmissions en streaming du chef de l'opposition Juan Guaido, reconnu comme président par intérim par le gouvernement américain et de nombreux autres pays européens et sud-américains.

La société chinoise offre, d'après le Trésor américain, une "version commerciale du +Great Firewall+ de Pékin" -- jeu de mots sur la Grande Muraille de Chine (Great Wall) et le pare-feu (firewall) pour décrire le filtre mis en place par le pouvoir communiste afin d'éviter tout accès des Chinois à des informations qu'il juge politiquement sensibles.

"Les États-Unis n'hésiteront pas à viser tous ceux qui étouffent la volonté démocratique des Vénézuéliens et d'autres à travers le monde", a prévenu le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin dans un communiqué.

La Chine est un des principaux soutiens et partenaires commerciaux du Venezuela du président Nicolas Maduro, qui résiste à la pression économique de Washington pour le chasser du pouvoir.

Caracas organise dimanche des élections législatives à l'occasion desquelles le dirigeant socialiste espère reprendre le contrôle de l'Assemblée nationale, seule institution contrôlée par l'opposition.

Juan Guaido appelle au boycott de ce qu'il considère, à l'instar de nombreux observateurs internationaux, comme un processus truqué.

Selon le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo, la CEIEC "soutient les efforts vicieux du régime Maduro pour réprimer la contestation politique et saper les processus démocratiques depuis 2017".

"Les tentatives désespérées de Maduro pour manipuler les processus démocratiques montrent sans l'ombre d'un doute que toute élection organisée par un régime illégitime ne sera ni libre ni juste, à commencer par les élections parlementaires du 6 décembre", a-t-il affirmé dans un communiqué.

Le président élu Joe Biden continue de bâtir son équipe

Le président élu Joe Biden continue de bâtir son équipe
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:05 0:00

Les États-Unis se préparent à faire face à une nouvelle flambée de cas de covid-19

Les États-Unis se préparent à faire face à une nouvelle flambée de cas de covid-19
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:41 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG