Liens d'accessibilité

Trump réclame des mesures pour garantir les libertés à Cuba


Le président Donald Trump à la Maison Blanche à Washington, 10 mai 2017.

Le président américain Donald Trump a dénoncé l'"oppression" dont souffre, selon lui, le peuple cubain, et réclamé que le gouvernement de l'île communiste prenne des mesures pour garantir les libertés, dans un communiqué publié samedi.

Rendant hommage à José Marti, Donald Trump a déclaré que l'exemple du héros de l'indépendance cubaine rappelait que "les persécutions injustes ne pouvaient pas altérer les rêves des Cubains de voir leurs enfants débarrassés de l'oppression".

"Le peuple cubain mérite un gouvernement qui fait respecter les valeurs démocratiques, les libertés économiques, religieuses et les droits de l'homme, et mon administration est résolue à donner corps à cette vision", a affirmé le président dans le communiqué, publié à l'occasion de la fête de l'indépendance cubaine.

Donald Trump et son administration ont déjà indiqué publiquement, à plusieurs reprises, qu'ils attendaient du président Raul Castro des progrès importants en matière de droits de l'homme et entendaient se montrer plus fermes que Barack Obama.

Sous la présidence Obama, Etats-Unis et Cuba se sont rapprochés et ont même rétabli leurs relations diplomatiques en juillet 2015, plus de 54 ans après les avoir rompues.

Depuis des décennies, Washington exhorte Cuba à changer de système politique et économique. Mais l'île communiste a toujours refusé d'instaurer un système multi-partite synonyme selon elle de corruption.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG