Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'archevêque émérite de Lomé demande à Faure Gnassingbé de ne pas se représenter en 2020


Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, archevêque émérite de Lomé, lors de son intervention, le 14 février 2018. (VOA/Kayi Lawson)

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, qui a dirigé le parlement de la transition, est intervenu à la veille du dialogue politique qui s'ouvre ce jeudi.

C'est dans un document de 27 pages que l'archevêque émérite de Lomé demande au chef de l'Etat, Faure Gnassingbé, de ne plus se représenter en 2020.

>> Lire aussi : Le président nigérian met en garde le Togo contre l'instabilité politique

Après une analyse de la situation politique du pays depuis 1990, Mgr Kpodzro exhorte la classe politique togolaise à ne plus commettre les mêmes erreurs. Ceci étant, l'archevêque émérite de Lomé dit être favorable à la réhabilitation de la constitution de 1992 et au départ de Faure Gnassingbé à la fin de son mandat actuel.

"J'appuie tous ceux qui demandent qu'il (NDLR : le président Faure Gnassingbé) s'en aille. Il ne doit plus renouveler son mandat. Je ne dis pas qu'il quitte aujourd'hui - NON. Qu'on le laisse finir le mandat en cours. Mais en 2020 - NON. L'entêtement à ne pas quitter le pouvoir, c'est diabolique."

Notons que ce 15 février s'ouvre à Lomé le dialogue politique sous la médiation du Ghana et de la Guinée.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG