Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Tillerson appelle à des actions face "au comportement troublant" de la Russie


L'ex secrétaire d'État, Rex Tillerson, fait ses adieux lors d'une conférence de presse au Département d'État à Washington, le 13 mars 2018.

Lors d’une conférence de presse tenue après sa révocation par le président Donald Trump, le secrétaire d’Etat américain a indiqué que les Etats-Unis avait encore beaucoup à faire pour apporter une réponse "au comportement troublant" de la Russie.

Il reste "beaucoup à faire pour faire face au comportement troublant des actions de la part du gouvernement de la Russie", a affirmé Rex Tillerson conseillant à Moscou d’évaluer clairement la situation pour éviter l’escalade.

>> Lire aussi : Trump congédie un conseiller de Tillerson qui avait commenté son limogeage

Le numéro un de la diplomatie américaine a aussi qu’il restait aussi beaucoup à faire, entre autres, dans les relations entre la Chine et les Etats-Unis afin de développer la prospérité entre les deux pays et non des conflits.

Il s’est félicité de ce que les pressions de la communauté internationale sur la Corée du Nord ont porté des fruits au-delà des attentes.

"En œuvrant avec nos alliés, nous avons surpassé les attentes de quasiment tout le monde avec la campagne de pressions sur la Corée du Nord", a-t-il avancé.

>> Lire aussi : Mike Pompeo, de la CIA à secrétaire d'Etat

Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un doivent se rencontrer d'ici fin mai.

M. Tillerson a assuré qu’il assumerait les tâches courantes jusqu’à la prise des fonctions de son successeur, l’ancien chef de la CIA, Mike Pompeo.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG