Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sports

Thuram met la Fifa à l'épreuve face au problème de racisme

L'ancien joueur de football Lilian Thuram au stade Roudourou à Guingamp, France, le 16 septembre 2017

L'ex-international français a estimé que la "réelle volonté de la Fifa" de résoudre le problème du racisme "se vérifiera par un arrêt de match", à la suite des cris de singe lors du match amical Russie-France (1-3), mardi dans le pays-hôte du Mondial 2018.

"Le plus important, c'est de remercier les photographes et les téléspectateurs qui ont dénoncé ces actes. Mais si cela arrive pendant la Coupe du monde, est-ce que l'arbitre va arrêter le match? J'ai des gros doutes. La réelle volonté de la Fifa se vérifiera par un arrêt de match", a dit auprès de l'AFP le champion du monde 1998 et d'Europe 2000, joueur le plus capé de l'équipe de France (142 sélections).

"Y a-t-il une réelle volonté de la Fifa, de la Fédération russe et de la société en général de résoudre ce problème ? Comment expliquer que les choses ne changent pas radicalement? Depuis combien de temps on parle de racisme dans les stades? Quand est-ce qu'un arbitre a arrêté un match ou que tous les joueurs sont sortis du terrain quand il y a eu des manifestations de racisme?", s'est interrogé celui qui a créé en 2008 une fondation d'éducation contre le racisme et écrit plusieurs ouvrages sur le sujet.

>> Lire aussi : Les cris de singe lors de Russie-France font désordre avant le Mondial 2018

Des cris de singe à l'encontre des Bleus Ousmane Dembélé et Paul Pogba ont été entendus par des photographes au bord du terrain et des téléspectateurs lors du match Russie-France à Saint-Pétersbourg.

La Fifa a expliqué qu'elle réunissait "les potentielles preuves concernant les incidents discriminatoires rapportés dans les médias" et la Fédération russe (RFU) qu'elle allait "étudier la vidéo et tout ce qui s'est passé autour du match" et donner "une évaluation ensuite".

>> Lire aussi : Thuram critique le manque d'engagement de Pelé contre le racisme

"Elles ne trouveront pas les coupables, ça ne débouchera sur rien, mais j'espère que l'avenir me donnera tort car il faut vraiment aider les racistes à résoudre leur problème", a répondu en écho Thuram.

Sur le fond, Thuram souligne que "ces bruits de singe, ce n'est pas ça qui empêchera les personnes noires d'avancer".

Avec AFP

See all News Updates of the Day

Un policier fonce sur une procession de Pâques

Des policiers nigérians montent la garde devant le bureau de la Commission électorale nationale indépendante à Kaduna (Nigéria), le 16 février 2019.

Dix personnes ont été tuées, et trente blessées, lorsqu'un policier a foncé en voiture sur des enfants pendant une procession de Pâques, dans le nord-est du Nigeria, avant d'être à son tour tué par des fidèles en colère, selon des témoins et la police.

Le policier, qui n'était pas de permanence, a fauché une foule d'enfants qui défilaient pour la fête de Pâques dimanche soir, à Gombe, a rapporté lundi la porte-parole de la police locale, Mary Mallum.

En tout, "dix personnes ont été tuées, dont l'agent de police qui n'était pas en uniforme, et un paramilitaire qui l'accompagnait".

Les deux hommes ont été "attaqués et tués par la foule en colère", a-t-elle expliqué.

"30 enfants sont blessés et sont actuellement à l'hôpital", a ajouté Mme Mallum.

Selon des témoins contactés par l'AFP, la voiture a foncé délibérément sur la foule, à la suite d'une altercation, car la procession bloquait la route.

"La chauffeur s'est disputé avec les enfants, qui l'ont finalement laissé passer, mais de rage et de colère, il a fait demi-tour et leur a foncé dessus", a rapporté Isaac Kwadang, responsable d'un groupe de catéchisme.

"Il l'a fait en connaissance de cause", a affirmé M. Kwadang qui a assisté à la scène.

Votre page des sports du 22 avril 2019

Votre page des sports du 22 avril 2019
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:05:11 0:00

Huawei va déployer la 5G durant la CAN-2019, une première en Egypte

Le stand Huawei est installé dans l'espace des foires du hall d'exposition de Hanovre, en Allemagne, le mardi 14 mars 2017, pendant la foire technologique

Le géant chinois des technologies Huawei va déployer la 5G pour la première fois en Egypte lors de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2019), qui aura lieu dans le pays cet été, a annoncé dimanche le ministre des Télécoms égyptien.

"Huawei va mettre en oeuvre les premières expériences de la 5G au stade du Caire lors des matchs de la CAN", a annoncé le ministre des Télécoms Amr Talaat, dans un communiqué du gouvernement.

"L'Egypte souhaite coopérer avec Huawei dans le domaine de l'intelligence artificielle, du transfert de technologie et de la 5G", a-t-il ajouté.

Plusieurs pays mènent une campagne intense à travers le monde contre le fabricant chinois, évoquant des risques d'accès par les services de renseignement de Pékin aux communications 5G, la nouvelle génération ultrarapide de l'internet mobile. Huawei nie ces accusations en bloc.

M. Talaat a assisté dimanche à une rencontre entre le Premier ministre égyptien Moustafa Madbouli et des responsables de Huawei au Caire, selon le communiqué.

En février, le ministère des Télécoms avait annoncé que l'entreprise chinoise avait exprimé sa volonté de créer, en Egypte, sa première plateforme de données pour le "cloud", services d'informatique dématérialisée, en Afrique et au Moyen-Orient.

La CAN se déroulera du 21 juin au 19 juillet. Le Stade international du Caire est l'un des six terrains qui accueilleront les 24 équipes qualifiées pour la compétition.

Avec AFP

Sporama

Sporama
Attendez s'il vous plaît
Embed

No media source currently available

0:00 0:25:00 0:00

1.000 maillots du PSG flanqués Notre-Dame vendus en moins de 30 minutes

Leandro Paredes portant le maillot du PSG à l'effigie de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, France, le 21 avril 2019

Le Paris SG a annoncé lundi que les 1.000 maillots floqués de l'image de la cathédrale Notre-Dame, ravagée par un incendie, dont le produit de la vente doit être reversée à des associations liées aux pompiers, ont trouvé preneurs en moins de trente minutes.

"500 sur Internet, 250 au Megastore et 250 sur les Champs", a détaillé le club sur son compte Twitter. "Merci à vous pour votre solidarité."

L'équipe de Neymar a porté ce maillot hommage, orné du visuel de l'édifice à la place de l'habituel sponsor Emirates, dimanche contre Monaco (3-1) le jour de son 8e titre. Au dos celui-ci, au lieu du nom des joueurs, il y est également écrit "Notre Dame".

L'intégralité du chiffre d'affaires issu de cette vente, alors que chaque pièce coûte 100 euros, sera reversé "à des associations liées aux pompiers", avait annoncé le PSG dimanche.

Joint lundi, le club n'a pas confirmé le montant du don.

Le club a aussi rendu hommage dimanche aux pompiers qui ont lutté contre l'incendie qui a détruit la charpente et la flèche du célèbre monument parisien le 15 avril.

Voir plus

XS
SM
MD
LG