Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

"Themis", la nouvelle opération de Frontex en Méditerranée


Des migrants et des réfugiés assis sur un bateau attendent d'être secourus par le Topaz Responder, un navire de sauvetage géré par l'ONG maltaise "Moas" et la Croix-Rouge italienne, le 4 novembre 2016 au large des côtes libyennes.

Frontex lance le 1er février une nouvelle opération destinée à secourir les migrants en Méditerranée et aussi à réprimer efficacement les activités des passeurs, trafiquants et combattants, a annoncé mercredi l'agence européenne des frontières.

Baptisée "Themis", elle remplace l'opération "Triton" qui avait été engagée en 2014 pour venir en aide à l'Italie, destination de milliers de migrants.

La zone opérationnelle de Themis sera la Méditerranée centrale et couvrira les routes maritimes utilisées par les migrants venant d'Algérie, de Tunisie, de Libye, d'Egypte, de Turquie et d'Albanie, selon le directeur exécutif de Frontex Fabrice Leggeri cité dans un communiqué.

"L'Opération Themis répondra mieux aux flux changeants de la migration et à la criminalité transfrontières. Frontex aidera aussi l'Italie à réprimer des activités criminelles, tel le trafic de drogue via l'Adriatique", a-t-il ajouté.

Le volet sécurité comprendra le renseignement et d'autres démarches visant à détecter des combattants étrangers et d'autres menaces terroristes aux frontières extérieures de l'Union européenne, précise le communiqué.

Les bateaux affrétés par Frontex continueront à participer aux opérations coordonnées par les centres de secours en mer compétents. L'année dernière, l'agence a pris part au sauvetage de 38.000 personnes au large de l'Italie, de la Grèce et de l'Espagne, toujours selon son communiqué.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG