Liens d'accessibilité

Syrie: Moscou demande au Conseil de sécurité de soutenir le plan russo-turc


L'ambassadeur russe Vitali Tchourkine a l'ONU.

La Russie a proposé vendredi à ses partenaires du Conseil de sécurité à l'ONU d'adopter une résolution soutenant le plan russo-turc de cessez-le-feu en Syrie et de futures négociations de paix à Astana.

L'ambassadeur russe Vitali Tchourkine a indiqué à des journalistes avoir soumis "un bref projet (de résolution) pour entériner" le plan russo-turc prévoyant une cessation des hostilités et des négociations à Astana "fin janvier".

Ce texte doit être examiné lors de consultations à huis clos qui ont commencé vendredi matin au Conseil.

"Nous espérons pouvoir l'adopter à l'unanimité demain (samedi) matin", a-t-il ajouté.

Un accord parrainé par la Russie et la Turquie prévoit des négociations en janvier au Kazakhstan pour tenter de mettre fin à la guerre civile en Syrie, qui a fait plus de 310.000 morts et des millions de réfugiés depuis 2011.

Un cessez-le-feu est entré officiellement en vigueur en Syrie depuis minuit jeudi.

Le projet russe, que l'AFP a consulté, "entérine les documents mis au point avec la médiation de la Russie et de la Turquie le 29 décembre".

Il juge "important" que ces documents "soient mis en oeuvre de manière pleine et immédiate et demande à toutes les parties de s'aligner sur ces documents et de soutenir leur application".

Avec AFP

XS
SM
MD
LG