Liens d'accessibilité

Les principales affaires d'espionnage Etats-Unis/Russie


Le président des États-Unis, Barack Obama, tend la main à son homologue russe Vladimir Putin lors d'une rencontre au siège des Nations unies à New York, le 28 septembre 2015.

Les accusations de piratage de Washington envers Moscou s'ajoutent à une longue liste d'affaires d'espionnage entre les deux pays depuis la fin du régime soviétique en 1991.

Après le retour au Kremlin en mai 2012, pour un troisième mandat, du président Vladimir Poutine, ancien agent du KGB, les relations se sont dégradées, avec l'affaire de l'ex-consultant de l'agence américaine de renseignement NSA Edward Snowden --accusé d'espionnage par Washington et réfugié à Moscou-- ou les crises ukrainienne et syrienne.

2016

- 8 juillet: Washington expulse deux Russes après "l'attaque" par un policier russe le 6 juin d'un diplomate américain travaillant pour la CIA selon Moscou, qui expulse deux diplomates américains.

2015

- 26 janvier: le FBI (police fédérale américaine) arrête à New York Evgueni Bouriakov, accusé de travailler sous une couverture de banquier. Il écope en mai 2016 de 2 ans et demi de prison.

- 12 novembre: le FSB (principal service russe de renseignement intérieur et contre-espionnage, successeur du KGB) annonce la condamnation d'un ancien policier russe, Evgueni Tchistov, à 13 ans de prison pour haute trahison au profit de la CIA.

2013

- 14 mai: Moscou annonce l'arrestation d'un diplomate américain "agent de la CIA", Ryan C. Fogle, tentant de recruter un agent russe. Déclaré persona non grata, il quitte la Russie cinq jours après.

2012

- 6 juin: en Russie, un ex-colonel du FSB, Valeri Mikhaïlov, condamné à 18 ans de prison pour haute trahison, peu après la condamnation le 31 mai à 12 ans de prison d'un colonel de réserve, Vladimir Lazar.

- 6 décembre: arrestation aux Etats-Unis d'un ex-Marine expert en cryptage, Robert Hoffman. Il est condamné en 2014 à 30 ans de prison pour tentative d'espionnage.

2010

- 27 juin: arrestation spectaculaire aux Etats-Unis de dix agents russes "dormants" dont l'espionne glamour Anna Chapman. Ils sont expulsés vers Moscou contre la libération de quatre prisonniers russes accusés d'espionnage au profit des Occidentaux, lors d'un échange digne de la Guerre froide réalisé à Vienne le 9 juillet.

2004

- 7 avril: à Moscou, condamnation à 15 ans de prison d'un chercheur russe, Igor Soutiaguine, arrêté en octobre 1999. Il clame son innocence et fera partie de l'échange de 2010.

2003

- 11 juin: à Moscou, condamnation à 18 ans de camp d'un ex-colonel du SVR (service russe de renseignement extérieur), Alexandre Zaporojski, arrêté en 2001. Il sera libéré dans l'échange de 2010.

2002

- 26 juin: à Moscou, condamnation à 15 ans de camp par contumace d'un ex-général du KGB, Oleg Kalouguine, exilé depuis 1995 aux Etats-Unis où il avait dirigé le réseau d'espions soviétiques pendant la Guerre froide.

2001

- 18 février: arrestation aux Etats-Unis de Robert Hanssen, depuis 27 ans au FBI où il était l'un des responsables de la division "sécurité nationale". Il sera condamné en 2002 à la prison à vie pour avoir espionné une quinzaine d'années pour Moscou.

2000

- 5 avril: arrestation en Russie d'Edmond Pope, ex-officier des services de renseignement de la marine américaine. Condamné en décembre à 20 ans de camp alors qu'il proclame son innocence, Poutine le gracie peu après.

- 14 juin: arrestation aux Etats-Unis de George Trofimoff, ex-colonel des services de renseignements de l'armée de Terre américaine, condamné à la prison à vie en septembre 2001.

1999

- 8 décembre: Stanislav Goussev, deuxième secrétaire de l'ambassade de Russie à Washington, arrêté près du département d'Etat américain et accusé d'espionnage, puis expulsé.

1997

- 16 mai: à Moscou, un citoyen russe, Moïse Finkel, condamné à 12 ans de prison pour avoir livré des informations sur les sous-marins russes.

1997

- 5 juin: aux Etats-Unis, Harold James Nicholson, l'agent de la CIA le plus gradé jamais accusé d'espionnage, condamné à 23 ans de prison.

1994

- février: arrestation d'Aldrich Ames, qui a travaillé 31 ans pour la CIA. Condamné en avril à la prison à vie, sa trahison aurait coûté la vie à une douzaine d'agents doubles travaillant pour les Américains.
Avec AFP

XS
SM
MD
LG