Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Forte hausse de la contribution financière de la Fifa au Mondial-2019 Dames


Le président de la Fédération internationale de football (FIFA), Gianni Infantino, lors d'une conférence de presse tenue à l'issue d'une réunion du Conseil de la FIFA, au Centre des congrès de Kigali, le 26 octobre 2018.

Le Conseil de la Fifa a approuvé vendredi à Kigali le principe d'une contribution financière de 50 millions de dollars (44 MEUR) pour les équipes participant au Mondial-2019 dames en France, en très forte hausse par rapport à la précédente édition.

"La contribution globale sera de 50 millions de dollars pour les 24 équipes participantes", a déclaré le président de la Fifa, Gianni Infantino, lors d'une conférence de presse dans la capitale rwandaise.

Ce montant est plus de trois fois supérieur à celui versé par la Fifa lors de l'édition 2015 au Canada (15 millions de dollars).

Cette contribution comprend un doublement de la dotation du tournoi, qui s'établira à 30 millions de dollars; une somme de 11,52 millions de dollars pour aider les équipes qualifiées à organiser des matches préparatoires; et enfin une allocation de 8,48 millions de dollars pour récompenser les clubs acceptant de libérer leurs joueuses pour la compétition.

"C'est un message très important envoyé au football féminin", a estimé M. Infantino.

La FifPro, le syndicat des joueurs et joueuses professionnels, a salué dans un communiqué la "bonne volonté" de la Fifa, mais estimé qu'elle restait "loin de l'objectif d'égalité entre tous les joueurs participant à une Coupe du monde indépendamment de leur genre."

"En réalité, ces changements signifient en fait une hausse de l'écart entre la dotation des hommes et des femmes", a observé l'organisation.

Le Mondial-2019 sera organisé dans 9 villes (Paris, Lyon, Nice, Montpellier, Rennes, Le Havre, Valenciennes, Reims, Grenoble) du 7 juin au 7 juillet prochain.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG