Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Nigeria

Soyez "gentils" avec la police nigériane, elle vous le rendra

Arrivée de la police sur les lieux d'un attentat-suicide près d'un marché, à Maïduguri, Nigeria, 11 décembre 2016.

La police nigériane a publié sur Twitter une série de conseils pratiques pour les automobilistes qui s'approchent des barrages et des agents, leur suggérant d'être polis et de les saluer, plutôt que de leur déclarer la guerre "inutilement".

Au Nigeria, les agents de police ont très mauvaise réputation et sont souvent accusés de corruption ou de violations des droits de l'homme.

Beaucoup de citoyens refusent désormais de s'arrêter aux nombreux check-points ou barrages où il leur est régulièrement demandé une "contribution" pour les weekends, pour la semaine, Pâques, Ramadan ou Noël.

"Faites l'effort d'être poli et de répondre aux officiers lorsque ceux-ci vous posent une question", encourage Franck Mba, un officier responsable des relations publiques sur le compte Twitter officiel.

Autre conseil utile : "Ne provoquez pas un agent de sécurité armé, et ne lui proposez pas de le défier en duel".

D'autres suggestions préconisent de ralentir à l'approche d'un barrage ou de garder vos mains visibles pour que la police puisse voir que vous n'avez pas d'arme à feu.

"Souvent, les automobilistes peuvent dire des trucs comme 'Tire-moi dessus, si tu oses', c'est la recette d'un désastre", note l'officier Mba. "C'est une déclaration de guerre inutile".

Le mois dernier, des agents de police d'Abuja ont été accusés d'avoir violé des douzaines de jeunes femmes arrêtées pour prostitution, entraînant une vive polémique dans le pays et de nombreux condamnations des associations de droits de l'homme.

"Les rapports entre citoyens et agents de police devraient être cordiaux et basés sur la confiance. D'ailleurs, le fait même d'apercevoir un agent de police devrait provoquer un sentiment de soulagement et de sécurité", regrette son porte-parole.

"Il est dommage que cela ne soit pas la réalité au Nigeria aujourd'hui", reconnaît M. Mba. "Certaines rencontres se sont soldées par des insultes, des blessures à vie, et dans certains cas les plus extrêmes, par la mort."

Mais pour le département de la communication de la police, être courtois peut vous sauver la vie.

"Nous savons que c'est leur travail, mais parfois un petit mot gentil de votre part aura un grand effet sur eux. Souvenez-vous de l'adage: lorsque vous souriez au miroir, le miroir vous sourit en retour".

Toutes les actualités

Dans le Nord du Nigeria, au moins 21 villageois ont été tués et trois blessés

Dans le Nord du Nigeria, au moins 21 villageois ont été tués et trois blessés
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:50 0:00

Covid-19: des tribunaux mobiles au Nigeria

Covid-19: des tribunaux mobiles au Nigeria
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:07 0:00

Des tribunaux mobiles "COVID" pour faire respecter les mesures sanitaires par les Nigérians

Un tribunal mobile mis en place pour faire respecter les mesures de sécurité, à Abuja le 5 août 2020. (VOA/Gilbert Tamba)

Des tribunaux mobiles ont été mis en place pour faire respecter les mesures sanitaires du Covid-19 à Abuja, la capitale du Nigeria, et dans les 36 Etats de la fédération. Les contrevenants sont arrêtés par une unité chargée de faire respecter les mesures comme le port du masque et la distanciation sociale, particulièrement dans les transports.

Dans le grand quartier populaire de Nyanya, un des tribunaux mobiles a été établi par les autorités pour faire respecter les mesures sanitaires pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Une équipe d’agents de sécurité et de magistrats s’occupe tous les jours de faire respecter les décisions du gouvernement.

"Aujourd’hui, nous avons jugés 25 personnes pour violations des mesures sanitaires. Ils n’ont pas respecté la distanciation sociale. Ils ont surchargé leurs véhicules. Ils ont pris plus de passagers que prévu", relate Yamussa Saïdu Mohammed, l'un des juges assignés à ce tribunal.

A lui seul, le tribunal mobile de Nyany effectue plus de 20 arrestations par jour depuis le début de ses opérations en mars. Plusieurs centaines de contrevenants ont été trainés devant ces tribunaux à travers le pays.

Selon les observateurs, ces tribunaux mobiles ont contribué durant les cinq derniers mois à sensibiliser une grande partie de la population à respecter les mesures sanitaires pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Covid-19: des tribunaux mobiles au Nigeria
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:07 0:00

Les tribunaux mobiles ne sont pas prévus dans la constitution du Nigeria, ce qui suscite des murmures.

Mais pour l’avocat Ovo Otemu, leur mise en place est bien légale.

"Même s’ils ne sont pas créés par la constitution c’est statutaire et constitutionnel parce que la constitution donne le pouvoir au parlement de voter les lois", souligne-t-il. "Les tribunaux mobiles sont créés par une loi votée par le parlement. Donc ils sont légalement constitués", explique l'avocat.

Les magistrats de ces tribunaux mobiles ne peuvent infliger que des amendes ou des travaux d'intérêt général, comme le balayage des routes ou le ramassage des ordures, mais ils ne peuvent faire enfermer personne.

La start-up nigériane "Beat Drone" tente de révolutionner l’agriculture

La start-up nigériane "Beat Drone" tente de révolutionner l’agriculture
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:36 0:00

Des travaux sur un pont paralysent la tentaculaire mégalopole de Lagos

Des travaux sur un pont paralysent la tentaculaire mégalopole de Lagos
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:06 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG