Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Au moins huit morts dans l'accident d'un hélicoptère militaire au Sénégal


Un hélicoptère de l'armée algérienne près du stade de Blida, le 21 février 2015. (Photo d'illustration)

Le bilan de l'accident d'un hélicoptère militaire sénégalais aux causes encore indéterminées mercredi soir dans le sud du Sénégal s'est alourdi à au moins huit morts et 12 blessés, deux personnes ayant succombé.

"Le bilan est de huit morts et 12 blessés", dont trois dans un état grave, sur les 20 personnes qui se trouvaient à bord de l'appareil, a déclaré à l'AFP le porte-parole de l'armée, le colonel Abdou Ndiaye.

L'Agence de presse sénégalaise (APS, publique), citant le directeur de l'hôpital de Kaolack (centre), Saliou Tall, a fait état du même bilan, précisant qu'une partie des blessés avaient été évacués vers Dakar.

>> Lire aussi : Le procès de jihadistes présumés renvoyé au 9 avril au Sénégal

Un précédent bilan s'établissait à six morts et 14 blessés, selon un communiqué du gouvernement diffusé dans la nuit de mercredi à jeudi et annonçant la création d'une "commission d'enquête pour déterminer les circonstances de l'accident".

L'hélicoptère, qui avait acheminé une dépouille dans la région de Ziguinchor, en Casamance (sud), est tombé en début de soirée au large de Missirah dans une zone de mangrove, avec quatre membres d'équipage et 16 civils.

Selon les médias sénégalais, il s'agissait de la dépouille de Jacob Sagna, frère de l'ancien ministre Robert Sagna et décédé cette semaine.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG