Liens d'accessibilité

Seize morts du choléra en une semaine dans le sud-ouest de la RDC


Des malades du choléra à l'hôpital provincial de Bukavu, en RDC, le 16 août 2017. (VOA/Ernest Muhero)

Seize personnes sont mortes du choléra en une semaine dans une région du sud-ouest de la République démocratique du Congo où une centaine de cas ont été recensés, a-t-on appris vendredi des autorités provinciales.

"Nous avons enregistré 16 cas de décès et une centaine de personnes sont contaminées par le choléra" dans trois zones de la province de Kwilu, a déclaré à la presse son gouverneur Nicolas Bulukungu.

"La province ne dispose pas de centre spécialisé dans le traitement du choléra. L'isolement des malades pose cruellement problème", s'est-il inquiété.

La ville de Bandundu et les deux localités touchées sont habitées par près d'un million de personnes, invitées à "la stricte observation des règles élémentaires d'hygiène".

Une autre province congolaise (le Sud-Kivu, dans l'est) est confrontée à une flambée de choléra ayant fait deux morts et plusieurs dizaines de cas recensés depuis près de trois semaines.

Le choléra entraîne une diarrhée sévère et une déshydratation parfois mortelle. Il est provoqué par l'absorption d'eau ou de nourriture contaminée par la bactérie vibrio, présente dans les matières fécales.

Selon l'ONU, le choléra est devenu un problème de santé publique majeur en RDC avec des milliers de cas enregistrés chaque année dans de nombreuses provinces de cet immense pays dépourvu d'infrastructures et où la majeure partie de la population vit dans la pauvreté.

Plus de 700 décès du choléra ont été enregistrés en 2016 en RDC.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG