Liens d'accessibilité

Rubén Castro, poursuivi par une ex-compagne, relaxé


Rubén Castro du Betis Séville, à droite, essaie de bloquer un contrôle de Sergio Ramos du Real Madrid lors d’un match de la Liga au stade de Séville, Espagne, 18 janvier 2014.

La justice espagnole a relaxé l'ancien attaquant du Betis Séville Rubén Castro, qu'une ex-compagne accusait de violences conjugales, indique la Cour d'appel d'Andalousie.

Dans son jugement, le tribunal pénal de Séville a considéré que les récits de la plaignante et des témoins souffraient de trop de contradictions et d'imprécisions pour constituer des preuves contre Rubén Castro.

La plaignante accusait le joueur de 36 ans de violences, de menaces et d'une agression sexuelle remontant à une période entre octobre 2012 et mai 2013. Des faits qui n'ont "pas été accrédités" lors du procès, selon ce texte.

Elle a entretenu entre 2011 et 2013 une relation "marquée par le conflit" avec le joueur, selon le juge, et peut faire appel de la décision.

Rubén Castro vient d'être transféré en Chine, au Guizhou Zhicheng, après cinq saisons au club sévillan.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG