Liens d'accessibilité

Poutine évoque Edward Snowden dans un documentaire d'Oliver Stone


Le président russe Vladimir Poutine, 14 mai 2013.

"Faute honteuse", décision "funeste": chefs d'Etat et responsables internationaux continuaient vendredi à condamner la décision de Donald Trump de sortir les Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat, et affirmaient leur volonté de continuer sans lui.

Le lanceur d'alertes réfugié en Russie Edward Snowden n'est pas un traitre mais ce qu'il a fait est "mal", estime le président russe Vladimir Poutine dans les extraits d'une série d'interviews réalisée avec le cinéaste américain Oliver Stone.

Des extraits de ce documentaire devant être diffusé le 12 juin par la chaîne câblée américaine CBS Showtime montrent le président russe au volant d'une voiture, au Kremlin et dans une de ses résidences en train de répondre aux questions du réalisateur, auréolé de trois Oscars pour ses films.

Oliver Stone demande notamment au président russe si, en tant qu'ancien agent du KGB, il méprise Edward Snowden pour avoir fait fuiter des documents sur les programmes américains de surveillance.

L'ancien agent de la NSA "n'est pas un traitre" et "n'a donné aucune information à un autre pays pouvant nuire à son peuple", lui répond via un interprète le président russe tout en conduisant une Mercedes.

Mais quand Oliver Stone lui demande s'il est d'accord avec les actions d'Edward Snowden, Vladimir Poutine répond "non".

"Je pense qu'il n'aurait pas du le faire. S'il n'aimait pas quelque chose dans son travail, il aurait simplement dû démissionner", ajoute le président russe, qui assure que ce qu'a fait Snowden est "mal".

Dans le même extrait dévoilé par CBS, Vladimir Poutine assure avoir entendu parler de cinq tentatives d'assassinat contre lui, ajoutant que ses services de sécurité "n'ont pas été mauvais jusqu'à présent".

Très engagé politiquement, Oliver Stone a soutenu publiquement le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, l'ancien président vénézuélien Hugo Chavez et le dirigeant cubain Fidel Castro. Il a réalisé un film consacré à Edward Snowden, sorti en 2016.

Oliver Stone avait annoncé en novembre 2014 vouloir faire un film sur Poutine et l'interviewer. Cette série d'interview a été réalisée sur deux ans, incluant des épisodes récents au cours desquels Oliver Stone demande notamment si "Trump est dans la poche du Kremlin".

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG