Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Ralliement d’un conseiller de Paul Biya en faveur d’un candidat de l’opposition


En interview, Christian Ekoka à Yaoundé, le 19 septembre 2018. (VOA/Emmanuel Jules Ntap)

Christian Penda Ekoka, conseiller économique de Paul Biya, a annoncé jeudi à Yaoundé, son ralliement à un candidat de l’opposition, Maurice Kamto, président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC).

L’annonce n’a pas tant surpris, puisque Christian Penda Ekoka avait déjà fait part depuis quelques jours, à travers diverses interviews accordées à la presse internationale et camerounaise, qu’il "ne soutiendrait pas le candidat Paul Biya pour cette élection présidentielle".

M. Ekoka, militant du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais) -parti au pouvoir, a expliqué que "le président Paul méritait de se reposer après avoir servi pendant longtemps".

"Le président est prisonnier d’un système qui l’a contraint de se présenter à cette élection", a déclaré le conseiller économique du président camerounais dans un entretien sur une télévision camerounaise.

Dimanche dernier, sur un plateau de télévision du Cameroun, il avait annoncé qu’il soutiendrait "le candidat qui défend mieux les intérêts du Cameroun".

Son ralliement au MRC, considéré par les analystes, comme l’une des formations politiques en même de rivaliser avec le RDPC lors de la prochaine présidentielle, s’est déroulé en présence du Professeur Maurice Kamto, président du parti au pouvoir.

Maurice Kamto fut ministre délégué dans le gouvernement de Paul Biya. Il avait démissionné du gouvernement sans tambour ni trompette.

Commentant sous anonymat, le ralliement du conseiller économique de Paul Biya, à un opposant, un cadre du RDPC a déclaré à VOA Afrique que "Christian Penda Ekoka est un aigri".

Jean-Jacques Ekindi à Douala annonce son ralliement à Paul Biya, le 19 septembre 2018. (VOA/Emmanuel Jules Ntap)
Jean-Jacques Ekindi à Douala annonce son ralliement à Paul Biya, le 19 septembre 2018. (VOA/Emmanuel Jules Ntap)

Tout n’est pas cependant perdu pour Paul Biya à la veille du début de la campagne électorale. Le président camerounais a, par contre, bénéficié jeudi à Douala du ralliement de Jean Jacques Ekindi, transfuge de l'opposition qui a, lui, appelé "à voter Paul Biya", au cours d’une conférence de presse.

​Jean Jacques Ekindi et Christian Penda Ekoka sont tous originaires de la région du Littoral. Et chacun d’eux estime peser d’un poids politique certain dans le département du Wouri dont Douala est le chef-lieu.

Avant de passer à l’opposition M. Ekindi avait démissionné du RDPC et prétendait "chasser la baleine", allusion faite à Paul Biya. Son parti, le Mouvement Progressiste a un seul député ( Ekindi Jean Jacques) et quelques conseillers municipaux dans le département du wouri.

Voir les commentaires (1)

Ce forum a été clos.
XS
SM
MD
LG