Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Quatrième édition de la foire du café dans le Sud-Kivu, en RDC


Les organisateurs de la foire du café "Saveur du Kivu" à Bukavu, Sud-Kivu, RDC, 13 juin 2018. (VOA/Ernest Muhero)

Le Sud-Kivu vient de vibrer au rythme  de la 4ème édition de la "Saveur du Kivu ", un évènement annuel de promotion du café cultivés au Kivu et particulièrement apprécié dans le monde entier entre autres pour son arôme.

La 4ème édition de cette grande foire d’exposition du "café de spécialité", couplée avec des concours de dégustation a eu lieu à Bukavu du 11 au 13 juin. Mise en place par l’américain Chris Treter, cette foire bénéficie du soutien du gouvernement congolais.

Lors de cet événement, les producteurs congolais du "café de spécialité" ont eu l’occasion d’échanger directement avec des acheteurs et distributeurs nationaux et internationaux.


La coopérative "Kahwa Kabuya" de Butembo au Nord Kivu a remporté la 1ère place de ce concours.

Le directeur du secteur Sud-Kivu de l’Office national du Café, François Zanzu salue l’accompagnement voilà 6 ans de l’USAID dans l’amélioration de la culture du café au Sud-Kivu.

>> Lire aussi : Le cacao congolais du Nord-Kivu attend la paix pour tenir ses promesses de développement

Le directeur provincial de l'Office national du café, François Nzanzu, Bukavu, Sud-Kivu, 13 juin 2018. (VOA/Ernest Muhero)
Le directeur provincial de l'Office national du café, François Nzanzu, Bukavu, Sud-Kivu, 13 juin 2018. (VOA/Ernest Muhero)

"La population a accepté de faire désormais un café de spécialité. Les coopératives sont dotées de stations de lavages pour faire ce type de café. Ces coopératives subissent chaque année une formation pour comprendre à fonds comment faire ce type de café. Nous avons déjà des terres emblavées pour faire le café de spécialité. Nous avons au moins 5.000 tonnes que nous produisons chaque année caféière. Avec l’événement saveur du Kivu, nous allons assurer les débouchées de notre production du café", déclare M. Zanzu.

Quelques habitants de Bukavu qu’on a rencontrés en pleine dégustation du café Congolais de spécialité apprécient l’initiative et la qualité du café qui leur est offert.

Cette ambiance festive était aussi un cadre de consolidation de partenariat entre le gouvernement congolais, à travers l’organe de régulation qu’est l’Office national du café, les producteurs congolais du café de spécialité et les acheteurs et distributeurs nationaux et internationaux de ce café reconnu pour sa qualité supérieure, avec un profil aromatique excellent, confie Chris Treter , Directeur de Higher Grounds coffee.

Chance Rwesi est caféiculteur en territoire d’Idjwi, il évoque les améliorations dans son travail mais souligne que les caféiculteurs congolais ont besoin de préfinancement du café, "sinon le coût de production engloutit le bénéfice attendu", prévient-il.

Le directeur du secteur Sud-Kivu de l’Office national du Café, François Zanzu annonce, quant à lui, l’opérationnalité d’une usine de "déparchage" du café à Bukavu d’ici Janvier 2019.

Dans les atéliers de la chaine d’approvisionnement et les forums des producteurs, un accent particulier a été mis sur l’implication de la femme dans la culture du café de spécialité pour son autonomisation.

Cette édition de la saveur du Kivu a permis également d’informer et sensibiliser les petits producteurs sur les opportunités mises à leur disposition pour la réémergence du secteur du café en RDC.

XS
SM
MD
LG