Liens d'accessibilité

Protestation de la radio-TV publique allemande au Nigeria

  • VOA Afrique

Des satellites de la Deutsche Welle à Berlin, le 12 novembre 2012.

La radio-télévision publique allemande Deutsche Welle a adressé dimanche une note officielle de protestation aux autorités du Nigeria, accusant la police d'y avoir battu et arrêté un de ses correspondants locaux.

Le journaliste, Ibraheema Yakubu, avait reçu pour mission de couvrir un rassemblement vendredi dernier de membres de la minorité chiite dans la ville de Kaduna, dans le nord-ouest du Nigeria, mais, a dit la Deutsche Welle, "il a été interpellé par la police et frappé".

"Des agents de police l'ont battu apparemment pour le discréditer en lui faisant avouer par la force qu'il appartenait au groupe chiite qui protestait".

Son équipement technique a été endommagé délibérément, ajoute le média, qui qualifie les mauvais traitements infligés à son correspondant de "totalement inacceptables".

"Nous vous demandons de prendre les mesures nécessaires pour que les policiers impliqués aient à rendre des comptes", ajoute la Deutsche Welle dans sa lettre aux autorités.

Elle exige également que sa libération sous caution soit annulée, et l'abandon des charges contre lui.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG