Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Présence militaire américaine en Syrie "aussi longtemps que nécessaire"


Des membres de la défense civile syrienne et des civils transportent un blessé dans la ville de Hamoria, Ghouta orientale, près de Damas, en Syrie, le 3 décembre 2017.

Les Etats-Unis maintiendront une présence militaire en Syrie "aussi longtemps que nécessaire", a indiqué un porte-parole du Pentagone, Eric Pahon.

"Nous allons maintenir notre engagement sur le terrain aussi longtemps que nécessaire, pour soutenir nos partenaires et empêcher le retour de groupes terroristes" dans ce pays, a-t-il déclaré.

Au moment où la coalition antijihadiste conduite par les Etats-Unis estime qu'il reste moins de 3.000 membres du groupe Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie, Washington ne veut pas laisser le terrain libre à la Russie et l'Iran en Syrie.

"Pour que la défaite de l'EI soit durable, la coalition doit s'assurer qu'il ne peut pas se régénérer, reprendre du terrain perdu ou préparer des attentats à l'étranger", a poursuivi le porte-parole du ministère américain de la Défense.

Les Etats-Unis sont intervenus en Syrie non à la demande du président syrien Bachar al-Assad mais officiellement pour répondre à la menace que les attentats du groupe EI représentaient pour les pays européens alliés de Washington au sein de l'Otan.

C'est pourquoi les Etats-Unis "poursuivront les efforts nécessaires en termes de lutte anti-terroriste et de stabilisation", a expliqué Eric Pahon.

Un retrait militaire des Etats-Unis "dépendra de la situation" sur le terrain, a-t-il ajouté, laissant entendre que les Etats-Unis ne se fixent pas de limite dans le temps pour leur présence en Syrie.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG