Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Près de 65 supporters arrêtés à Marrakech après des violences


Les supporters de l'équipe du Maroc fête leur victoire à Abidjan, le 11 novembre 2017.

Quelque 65 supporters ont été arrêtés et placés en garde à vue après des "actes de vandalisme" perpétrés dimanche soir au stade de Marrakech durant un match du championnat marocain de football, a-t-on appris de source officielle.

Ces incidents, qui ont fait 14 blessés parmi les forces de l'ordre, se sont déroulés au cours du match perdu par le Kawkab de Marrakech face au Raja de Casablanca (3-0), a annoncé le procureur du roi à Marrakech, cité par l'agence officielle MAP.

Les troubles ont causé "d'importants dégâts matériels dans les installations du stade (...). 65 personnes ont été placées en garde à vue pour les besoins de l'enquête avant de les déférer devant la justice", selon la même source.

Plus de 2.000 sièges ont été arrachés pendant le match, alors que l'arbitre avait dû arrêter la rencontre pendant six minutes après ces actes de vandalisme, selon la presse locale.

>> Lire l'article ici : Nouveaux incidents entre supporters au Maroc

Peu avant la rencontre, cinq supporteurs du Raja ont trouvé la mort dans un accident de la route sur le chemin du stade, avaient par ailleurs rapporté des médias locaux.

Les affrontements entre supporters de football sont récurrents au Maroc, où deux supporters avaient trouvé la mort en mars 2016.

Les autorités avaient dissous dans la foulée ces groupes "d'Ultras" pour lutter contre le hooliganisme, et interdit tout signe distinctif (slogans et banderoles) dans les stades.

S'inspirant des hooligans en Europe, et plus particulièrement en Italie, les premiers groupes d'"Ultras" ont fait leur apparition en 2005 dans les deux grands clubs de Casablanca (le Wydad et le Raja), avant d'essaimer un peu partout dans le pays.

Ils sont connus pour leur agitation dans les stades mais aussi pour leurs actes de violences entre groupes rivaux et actes de vandalismes dans les rues.

Le Maroc est candidat pour l'organisation du Mondial-2026.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG