Liens d'accessibilité

Ivanka Trump a visité l'ancien ghetto de Varsovie


Ivanka Trump à Washington le 27 juin 2017.

Ivanka Trump, fille du président américain Donald Trump, a fleuri jeudi le monument aux héros du ghetto juif de Varsovie, après que la communauté juive eut protesté contre l'absence d'une telle visite dans le programme polonais de son père.

La jeune femme d'affaires, qui s'est convertie au judaïsme avant d'épouser un petit-fils de survivants de l'Holocauste, a déposé une couronne avec une dédicace "De la part des Etats-Unis" au pied du monument dédié aux morts de l'insurrection du ghetto de 1943.

Elle a récité le Kaddish, la prière des morts, avec le grand rabin de Pologne Michael Schudrich, avant de visiter le Musée Polin de l'histoire des Juifs de Pologne, un grand bâtiment moderne à proximité du monument.

Le rabin Schudrich a qualifié sa présence de "très, très importante", ajoutant toutefois qu'il était "triste" que son père soit devenu le premier président américain en 25 ans à ne pas venir voir le monument.

Mercredi soir, il avait publié avec d'autres responsables de la communauté juive une déclaration déplorant cette situation.

La porte-parole du musée Polin, Zaneta Czyzniewska, a indiqué à l'AFP que son établissement avait "appris seulement aujourd'hui" qu'Ivanka Trump avait l'intention de visiter le site de l'ancien ghetto.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG