Liens d'accessibilité

Saisie de plus d'une tonne de cocaïne au large des îles Tonga


D'après les médias locaux, il s'agit de la plus grosse prise de cocaïne jamais faite dans le Pacifique sud.

Une saisie de plus de 1,4 tonne de cocaïne a été réalisée fin juillet par les autorités françaises à bord d'un voilier au large des îles Tonga, dans le Pacifique sud, indique le parquet de Nouméa.

La drogue était vraisemblablement destinée à l'Australie, selon une source proche de l'enquête.

Les quatre marins lituaniens et lettons à son bord ont été placés en garde à vue à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, où ils sont arrivés mardi, a indiqué la gendarmerie de cet archipel français du Pacifique.

Plus de 1,4 tonne de cocaïne a été découvert dans "l'Afalina", un bateau "battant pavillon de Gibraltar" pour une valeur sur le marché illicite de l'ordre de 100 millions d'euros, a déclaré dans un communiqué le vice-procureur du tribunal de Nouméa, Hervé Ansquer.

D'après les médias locaux, il s'agit de la plus grosse prise de cocaïne jamais faite dans le Pacifique sud.

L'enquête avait démarré en juillet en Polynésie, quand le comportement des quatre membres d'équipage de ce voilier avait intrigué les autorités locales.

Le bateau, qui avait fait relâche le 25 juin à proximité d'un atoll isolé des Tuamotu, en Polynésie française, avait en effet navigué sans escale depuis le canal de Panama et avait annoncé vouloir faire route directement vers l'Australie, malgré une avarie, selon le parquet de Nouméa.

La douane française a suivi sa route, après avoir mis en place un dispositif de recueil de renseignements sur le bateau, son parcours et son équipage, d'après la source proche de l'enquête.

Le voilier a été intercepté le 27 juillet "en haute mer au large de Tonga", a précisé le parquet.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG