Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Mali

Paris se félicite de l'engagement militaire danois au Mali

Opération conjointe des forces armées maliennes et de Barkhane menée fin juin dans le Gourma au Mali, photo publiée le 6 juillet 2018. (Twitter/Etat-Major armées)

La ministre française des Armées, Florence Parly, s'est félicitée vendredi de l'engagement de l'armée danoise aux côtés de la force française Barkhane et de celle de l'ONU (Minusma) au Mali, avec deux hélicoptères, un avion de transport et des officiers de renseignement.

"Le Parlement danois a validé (jeudi) le déploiement, à partir de décembre 2019, de deux hélicoptères Merlin à Gao, ainsi que de 70 militaires qui en assureront la maintenance et la mise en œuvre", a relevé la ministre dans un communiqué.

Ces hélicoptères de manœuvre constituent "une capacité critique pour l'opération Barkhane (4.500 militaires), qui se déploie sur un territoire vaste comme l'Europe", a-t-elle relevé.

Les Danois vont également déployer un avion C130J ainsi que 65 militaires au sein de la Mission de l'ONU pour la stabilisation du Mali (Minusma). Dix officiers supplémentaires viendront renforcer les capacités de renseignement de cette force.

Les Danois comptent "parmi nos partenaires les plus proches et les plus engagés" dans la lutte contre les groupes djihadistes et pour "la sécurité des Européens", a souligné Florence Parly.

Les violences djihadistes persistent dans le nord du Mali, six ans après l'intervention militaire française Serval, et se sont propagées vers le centre du pays ainsi qu'au Burkina Faso et au Niger voisins, se mêlant souvent à des conflits intercommunautaires ayant fait des centaines de morts.

Toutes les actualités

Au moins trois soldats tués dans l'attaque d'un camp militaire près de Tombouctou

Des fumées et des flammes montent d'un véhicule blindé de l'armée malienne à Gao, au nord-ouest du Mali, suite à une explosion le 1er juillet 2018. (AFP)

Au moins trois soldats maliens ont été tués et cinq blessés dimanche lors de l'attaque d'un camp de l'armée dans la région de Tombouctou, dans le nord du Mali, par de présumés jihadistes, a indiqué l'armée malienne.

Le poste des Forces armées maliennes (FAMa) de Bambara Maoudé, à une centaine de km au sud de Tombouctou, a "fait l'objet aux environs de 05H00 (GMT et locales) d'une attaque terroriste", a indiqué l'armée sur Twitter.

"Au cours de cette attaque, les FAMa déplorent un bilan provisoire de 3 morts, 5 blessés et des dégâts matériels. Les blessés ont été héliportés sur Sevaré (centre). Les vecteurs aériens ont été dépêchés sur zone. Le poste est sous contrôle FAMa", selon la même source.

"Trois de nos hommes sont tombés au front dimanche lors d'une attaque jihadiste à Bambara Maoudé", avait auparavant déclaré à l'AFP un responsable de l'armée à Tombouctou, contacté par téléphone.

"Au moins trois militaires ont été tués, deux autres n'ont pas été retrouvés pour le moment, on ne sait pas s'ils sont morts ou pas", a pour sa part déclaré un élu de la localité.

Selon un autre élu local, "les terroristes sont partis avec des véhicules et du matériel militaire", mais aussi "avec des corps de leur camarades tués".

Un renfort de l'armée malienne est arrivé sur les lieux après l'attaque, selon une source militaire étrangère.

Une cinquantaine de jihadistes "neutralisés" dans le centre du Mali, selon la France

Une cinquantaine de jihadistes "neutralisés" dans le centre du Mali, selon la France
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:09 0:00

Le déploiement des bataillons de l'armée reconstituée continue

Le déploiement des bataillons de l'armée reconstituée continue
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:38 0:00

Présence d'hommes armés dans la région malienne de Mopti

Présence d'hommes armés dans la région malienne de Mopti
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:55 0:00

Un bataillon de l'armée malienne a pris ses quartiers à Tombouctou

Un bataillon de l'armée malienne a pris ses quartiers à Tombouctou
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:56 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG