Liens d'accessibilité

L'ONU a besoin d'environ 24 millions de dollars pour lancer un plan d'urgence dans le Pool

  • VOA Afrique

Le train du CFCO ne circule plus à cause des incidents dans le département du Pool, au Congo-Brazzaville, le 4 février 2017/ (VOA/Ngouela Ngoussou)

L'ONU et ses partenaires ont lancé un appel de fonds de 23,7 millions de dollars pour financer un plan de réponse humanitaire afin de venir en aide à 138 000 personnes.

"Face à une situation d’urgence humanitaire dans le département du Pool, le Gouvernement de la République du Congo, le Système des Nations Unies et 16 autres partenaires humanitaires lancent un appel de fonds de 23,7 millions de dollars pour financer un plan de réponse humanitaire afin de venir en aide à 138 000 personnes", explique l'organisation mondiale dans un communiqué.

Depuis juin, l'ONU enquête sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle auprès des personnes affectées. Selon le rapport, plus de la moitié des familles sont en situation d’insécurité alimentaire.

Selon l'ONU, "le taux de malnutrition aiguë global parmi les enfants déplacés de moins de 5 ans est de 17,3% et atteint même 20,4% dans le département de la Bouenza, dépassant le seuil d’urgence de 15% établi par l’OMS".

"L’accès aux soins de santé, à l’éducation et aux produits du marché est devenu de plus en plus restreint. Les infrastructures d’accueil pour les déplacés ayant fui les zones d’insécurité sont pratiquement inexistantes, les laissant ainsi dans la détresse", décrit le communiqué.

Ce plan d’urgence humanitaire concerne "les domaines de la santé ; la nutrition ; la sécurité alimentaire ; l’éducation ; la protection ; les abris ; l’eau, l’hygiène et l’assainissement ; le relèvement précoce et la coordination".

"En vue de sauver des vies, les Nations Unies ont immédiatement besoin de 23,7 millions de dollars US pour continuer à fournir une assistance humanitaire d’urgence pour les six prochains mois", conclut le communiqué.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG