Liens d'accessibilité

Nouvelle attaque des miliciens Mai-Mai au parc de Virunga


Les militaires FARDC dans le camp de Nyamilima, RDC, le 5 Juin 2017. (VOA/Charly Kasereka)

Des miliciens Mai-Mai ont incendié lundi le camp militaire de Nyabitale dans le groupement Binza en territoire de Rutshuru  à plus de cent kilomètres au Nord de Goma dans la province du Nord-Kivu.

Vers 5 heures du matin, les Mai-Mai ont lancé une attaque sur cette position surplombant la cité de Nyamilima.

Le camp a été incendié. La dizaine d’éléments qui étaient postés ont résisté avant de décrocher pour laisser place à l’artillerie afin de nettoyer les alentours de la position attaquée.

Le camp de Nyabitale incendié, le 5 Juin 2017. (VOA/Charly Kasereka)
Le camp de Nyabitale incendié, le 5 Juin 2017. (VOA/Charly Kasereka)

Les FARDC disent avoir neutralisé quatre assaillants Mai-Mai dans l’accrochage.

Avec les tirs d’arme lourde, les assaillants se sont dispersés dans le parc de Virunga.

Dans la cité de Nymilima, la situation est redevenue calme en début d’après midi après une matinée passée dans la peur.

​Les FARDC ont intensifié depuis le premier juin une grande offensive de ratissage dans le parc de Virunga où plusieurs groupes armés investissent depuis plus de deux décennies leurs bases, dans le parc et aux alentours du lac Edouard.

"L’opération vise aussi à préserver l’écosystème qui est détruit par les miliciens", avait lancé le général Bruno Mandefu, commandant de l’opération Sokola 2 au Nord-Kivu.

Charly Kasereka, correspondant à Goma

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG