Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Mini-sommet des Grands Lacs: Washington d'accord, Ndayishimiye absent


Paul Kagame, président ya Rwanda (D) na Yoweri Museveni ya Ouganda (2e D) na bakokani ba bango ya Angola, Joa Lourenco (3e G) na ya ekolo Congo démocratique Félix Tshisekedi (G) na Luanda, Angola, 3 fevrier 2020. (Twitter/Présidence RDC)

C’est ce mercredi que se tient par visioconférence le mini-sommet entre Paul Kagame, Yoweri Museveni, Joao Lourenço et Félix Tshisekedi, à l'initiative de ce dernier.

Le président Félix Tshisekedi est à Goma depuis lundi. La principale ville de l’est de la RDC devait accueillir depuis mi-septembre cinq Chefs d’Etat de la région mais la réunion a été reportée plus d’une fois.

Et c’est finalement ce mercredi qu’elle se tient mais par visioconférence, confirme la présidence congolaise.

Le nouveau président burundais, Evariste Ndayishimiye n'y sera pas. Il a évoqué des raisons de calendrier. Mais son ministère des affaires étrangères a clairement révélé que Bujumbura préférait des échanges bilatéraux entre ministres plutôt qu’un mini-sommet entre les Chefs d’Etat.

La ministre des Affaires étrangères de la RDC vient d'achever une mission des trois jours à Bujumbura pour coopération bilatérale et en a rapporté les résultats au président Tshisekedi.

Le mini-sommet entre Paul Kagame, Yoweri Museveni, Joao Lourenço et Félix Tshisekedi se tient aujourd’hui
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:14 0:00


Bujumba est en froid avec Kigali, et Goma est plutôt frontalier avec le Rwanda.

Paul Kagame, le président rwandais, par contre, participera bien au mini-sommet. C’est même lui qui avait suggéré qu’il se tienne par visioconférence à cause du coronavirus.

Yoweri Museveni de l’Ouganda et Joao Lourenço de l'Angola y participeront aussi. Depuis son arrivée au pouvoir, M. Tshisekedi joue aux bons offices entre MM. Museveni et Kagame. Il a même facilité cette année un accord de paix entre les deux.

L'ambassadeur des Etats-Unis à Kinshasa, Mike Hammer, qui est actuellement à Goma dans le cadre d'une tournée dans l'est du pays, a affirmé que Washington soutient l'initiative du président Tshisekedi.

"Nous savons tous que si les pays voisins ne s'y impliquent pas il n'y aura pas de paix en RDC. C'est pour cela que les Etats-Unis soutiennent cette initiative diplomatique du président Tshisekedi qui veut la paix dans la région des Grands lacs", a dit l'ambassadeur Hammer au micro du correspondant de VOA Afrique à Goma.

Le bon voisinage, la sécurité et la coopération sous-régionales y seront discutés, selon la présidence congolaise.

XS
SM
MD
LG