Liens d'accessibilité

NBA : Westbrook flambe pour rien


James "The Beard" Harden lors d'un match à Houston, Texas, le 8 décembre 2012.

Russell Westbrook a frôlé les 50 points contre Houston, mais Oklahoma City s'est incliné face à l'équipe en forme du moment, les Rockets de James Harden (118-116) jeudi.

L'explosif duel entre Westbrook et James Harden, qui convoitent tous les deux le titre de meilleur joueur de la saison (MVP), a tenu ses promesses.

Si Westbrook, meilleur marqueur du Championnat 2016-17, a inscrit 49 points et s'est offert de meilleures statistiques que son grand rival, Harden (26 pts) peut viser haut avec les Rockets.

Son équipe n'a rien à envier depuis deux mois aux grands favoris pour le titre 2017 que sont Cleveland, le champion sortant, Golden State et San Antonio.

Les Rockets ont en effet remporté 17 de leurs 19 derniers matches et pointent avec 28 victoires en 37 matches à la 3e place de la conférence Ouest, sur les talons de San Antonio (29 v-7 d).

"L'entente dans l'équipe est exceptionnelle, on se bat l'un pour l'autre, on donne tout ce qu'on a à chaque match", s'est félicité celui qui est surnommé "The Beard" (la barbe).

Contre OKC, Houston semblait se diriger vers une victoire facile avec 18 points d'avance dans le 3e quart-temps (85-67). Mais l'inévitable Westbrook a relancé le match et ramené petit à petit son équipe à la hauteur des Rockets. Grâce à son huitième tir primé de la soirée, le Thunder ne comptait plus qu'un point de retard (114-113) à moins de deux minutes de la fin du temps réglementaire.

Atlanta en plein renouveau

"Il n'abdique jamais, il a réussi des paniers énormes, il est impressionnant", a admiré Harden, dont le passage entre 2009 et 2012 à Oklahoma City, aux côtés de Westbrook et de Kevin Durant, n'avait pas fait les étincelles attendues.

Le Thunder est même passé brièvement en tête (116-114), mais la défense agressive des Rockets et deux lancers francs du Brésilien Nene ont scellé la victoire de Houston.

De son côté, San Antonio n'a laissé aucune chance à Denver: LaMarcus Aldrige a marqué 28 points, mais il s'est fait voler la vedette par Tony Parker qui a inscrit 21 points en 24 minutes avec un impressionnant 10 sur 11 au tir.

Le meneur français qui tourne à un moyenne de 19,2 points sur les cinq derniers matches, a également distillé neuf passes décisives, son record personnel de la saison.

Atlanta poursuit sa remontée après sa victoire à La Nouvelle-Orléans (99-94), le cinquième succès de suite qui a propulsé les Hawks à la 4e place de la conférence Est (20 v-16 d).

Mais les Hawks ont accepté de céder Kyle Korver, l'un des meilleurs marqueurs de paniers à trois points du Championnat, au champion en titre Cleveland qui cherchait à compenser la longue absence sur blessure de J.R. Smith.​


Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés jeudi:

Dallas - Phoenix 95 - 102

Toronto - Utah 101 - 93

Detroit - Charlotte 115 - 114

Denver - San Antonio 99 - 127

La Nouvelle-Orleans - Atlanta 94 - 99

Houston - Oklahoma City 118 - 116

Indiana - Brooklyn 121 - 109

Portland - Lakers 118 - 109

Avec AFP

XS
SM
MD
LG