Liens d'accessibilité

NBA : Cleveland chute à domicile


L'équipe d'Orlando contre les Wizards de Washington, à Washington le 1er janvier 2016.

LeBron James grippé, Kevin Love et Kyrie Irving absents, Cleveland est tombé de haut devant son public face à Chicago (106-94) mercredi.

Pour la deuxième fois cette saison, Cleveland a subi la loi de Chicago: un mois après une première défaite face aux Bulls (111-105), les Cavaliers ont concédé cette fois leur troisième revers à domicile.

"King James" s'est pourtant démené avec 31 points, huit rebonds et sept passes décisives en 37 minutes de jeu, mais la superstar de Cleveland, n'a pas réussi à faire oublier ses deux partenaires du "Big Three".

Sans Love, victime d'une intoxication alimentaire lors du réveillon du Nouvel An, et Irving, forfait pour son troisième match de suite en raison d'une blessure à une cuisse, les Cavaliers ont manqué d'adresse (41% de réussite au tir).

Ils ont subi de plein fouet le réveil lors du "money time" de Jimmy Butler, très discret jusque là: l'ailier qui avait marqué 52 points lundi contre Charlotte, a fini la rencontre avec 20 points, dont 14 dans le 4e quart-temps.

Les Bulls, incapables d'enchaîner les bons résultats, ont équilibré leur bilan avec 18 victoires et autant de défaites, synonyme de 8e place au classement de la conférence Est, tandis que Cleveland reste leader malgré cette 8e défaite en 34 matches.

Golden State a enchaîné une cinquième victoire de suite, la 31e de sa saison, mais a souffert face à Portland pour s'imposer 125 à 117.

Il aura fallu attendre à Kevin Durant (30 pts) et Stephen Curry (34 pts) la 4e période pour déborder définitivement les Trail Blazers qui, toujours privés de Damian Lillard et malgré les 35 points de C.J. McCollum, ont concédé une 8e défaite en dix matches.

Les Knicks sombrent

"Notre bilan de 31 victoires et cinq défaites parle de lui-même, on est encore bien parti pour réaliser une belle saison, c'est tout ce qui compte", a insisté Curry, guère épargné par les critiques.

Les New York Knicks ont concédé au Madison Square Garden une sixième défaite de suite face à Milwaukee (105-104) et ont reculé à la 10e place de la conférence Est (16 v-19 d) malgré les 30 points et onze rebonds de Carmelo Anthony.

Le prodige grec de Milwaukee Giannis Antetokounmpo a marqué 27 points, dont le panier de la victoire à la dernière seconde, et capté 13 rebonds, son 16e "double double" de la saison.

L'affiche de la soirée opposait Charlotte à Oklahoma City, deux sérieux outsiders, et la superstar d'OKC, Russell Westbrook, s'est fait voler la vedette par Nicolas Batum.

L'ailier français des Hornets a mis fin avec ses 28 points, record personnel de la saison, à la série de onze défaites consécutives de son équipe face au Thunder (123-112).

Westbrook, grand favori pour le titre de meilleur joueur de la saison (MVP) avec ses 16 "triple doubles" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus), a en effet inscrit 33 points, capté 15 rebonds et distillé huit passes décisives.

Charlotte, qui venait d'enchaîner deux défaites de suite, a décroché sa 20e victoire de la saison et occupe la 4e place de la conférence Est. Oklahoma City a rétrogradé à la 7e place de la conférence Ouest après cette 15e défaite en 36 matches.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés mercredi:

Golden State - Portland 125 - 117

Sacramento - Miami 102 - 107

Cleveland - Chicago 94 - 106

LA Clippers - Memphis 115 - 106

New York - Milwaukee 104 - 105

Charlotte - Oklahoma City 123 - 112

Orlando - Atlanta 92 - 111

Avec AFP

XS
SM
MD
LG