Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

États-Unis

NBA : record de points pour le dernier All-Star de Kobe Bryant

Kobe Bryant (au premier plan) et LeBron James.

Pour sa 18e et dernière participation au All-Star Game, Kobe Bryant est parti sur une victoire avec l'équipe de la conférence Ouest qui a dominé l'équipe de la conférence Est 196 à 173, dimanche à Toronto.

L'édition 2016 du All-Star Game est la plus prolifique de l'histoire, avec un total de 369 points, soit 48 de plus que le record établi en 2015.

Dans ce match de gala entre les meilleurs joueurs de NBA, Paul George (Indiana) a marqué à lui seul 41 points un point du record de Wilt Chamberlain.

Russell Westbrook (Oklahoma City) a de son côté reçu pour la deuxième année consécutive le trophée de meilleur joueur du match, une première en 65 éditions de cette rencontre de prestige.

Mais ce ne sont que des anecdotes, puisque le All-Star Game 2016 restera à jamais le dernier de Bryant.

La star des Los Angeles Lakers, qui mettra un terme à sa carrière en avril à 37 ans, s'est contentée de statistiques modestes avec ses 10 points, 6 rebonds et 7 passes décisives.

Mais le quintuple champion NBA a pu une fois de plus mesurer son énorme popularité et le respect qu'il inspire à ses pairs, en activité ou retraités.

"Kobe Bryant nous a gâtés pendant vingt années incroyables", a lancé avant le coup d'envoi Magic Johnson, autre légende des Lakers.

"J'ai eu l'extrême chance de vivre ma passion et de jouer en NBA pendant la moitié de ma vie", lui a répondu Bryant.

"Je me suis vraiment fait plaisir durant ce match, jouer avec ces jeunes gars était vraiment génial", a-t-il insisté après coup.

LeBron James, qui a succédé à Bryant dans le rôle de mégastar planétaire de la NBA, est devenu avec ses 13 points le meilleur marqueur de l'histoire du All-Star Game avec 291 points, soit un de plus que son aîné.

"Ce record m'importe peu (...). C'est bizarre de se dire qu'il ne reste plus qu'un match (le 10 mars entre les Lakers et Cleveland, NDLR) où je vais me retrouver face à Kobe", a souligné "King James".

L'édition 2017 du All-Star Game sera la première depuis 1998 sans Bryant. Elle aura lieu à Charlotte, dont le président et propriétaire est la légende des Chicago Bulls Michael Jordan.

Avec AFP

Toutes les actualités

Le coronavirus continue de faire des ravages aux Etats-Unis

Le coronavirus continue de faire des ravages aux Etats-Unis
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:53 0:00

L'Union africaine défend l'OMS contre les critiques de Trump

L'Union africaine défend l'OMS contre les critiques de Trump
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:20 0:00

Trump nie avoir mis fin à l'expédition d'équipements de protection à l'étranger

Trump nie avoir mis fin à l'expédition d'équipements de protection à l'étranger
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:30 0:00

Bernie Sanders jette l'éponge, ce sera donc Biden contre Trump en novembre

Le sénateur du Vermont Bernie Sanders s'exprime lors d'un rassemblement de campagne à la Cass Technical High School à Detroit, Michigan, le 27 octobre 2019. (Photo by JEFF KOWALSKY / AFP)

"Aujourd'hui, je suspends ma campagne électorale. S'il est vrai que la campagne prend fin, la lutte pour la justice se poursuit." C'est par ce discours laconique que le sénateur Bernie Sanders s'est retiré mercredi de la course à l'investiture du parti démocrate.

Ce sera donc l'ancien vice-président Joe Biden qui affrontera le président Donald Trump en novembre.

Sanders, 78 ans, avait tenu jusqu'au bout, opposant un rude combat à l'ancien colistier de Barack Obama. Au final, le confinement imposé par le nouveau coronavirus a su venir à bout du sénateur de l'Etat de Vermont.

L'exit de Bernie Sanders a aussitôt captivé l'attention du président Trump, candidat à un deuxième mandat sous la bannière du parti républicain.

Il attribue l'échec du sénateur du Vermont à l'entêtement de la sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren qui, de l'avis de Trump, a contribué à l'effritement de la gauche au profit des centristes. "Sans elle, Bernie aurait gagné presque tous les États lors du Super Tuesday !", a-t-il écrit dans un tweet.

Ancien maire de la ville de Burlington et ancien représentant, Bernie Sanders n'est pas officiellement membre du parti démocrate.

Masques à l'appui, les électeurs du Wisconsin ont voté dans la discipline

Masques à l'appui, les électeurs du Wisconsin ont voté dans la discipline
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:50 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG