Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

NBA: Luka Doncic superstar


Le Serbe Luka Doncic des Dallas Mavericks, à droite, contre son compatriote Bogdan Bogdanovic des Sacramento Kings, Dallas, Texas, le 16 décembre 2018.

. Doncic, Maverick indomptable

Le duel entre Luka Doncic et James Harden, rois du "step back" (tir après pas arrière) et autres shoots impossibles, promettait. Et si "the beard" (le barbu) n'a absolument pas démérité (32 pts, 11 passes, 9 rbds), il fut un ton en-dessous de son rival du jour.

D'autant que Doncic a, contrairement à lui, énormément pesé dans le money-time. En quelques secondes, il a fait plier le match avec trois actions de classe consécutives: pénétration conclue par un flotteur, malgré une main de Westbrook dans la figure, contre sur Austin Rivers et shoot à trois points en suivant, pour redonner suffisamment d'avance aux siens.

Car les Mavs, où Tim Hardaway Jr (30 pts) a été aussi prépondérant, ont vu les Rockets grignoter un retard de 20 points en seconde période, après en avoir encaissé 78 (!) en première. Dallas n'avait plus réussi pareil festival offensif en 24 minutes depuis 1996.

Cette cinquième victoire consécutive permet aux Mavericks de doubler Houston pour occuper la 4e place avec Utah.

Doncic, qui refuse de se laisser griser par ses performances individuelles, l'a répété: "le plus important c'est de jouer les play-offs cette saison". En attendant, il continue d'écrire l'histoire à seulement 20 ans, puisque seuls trois joueurs ont comme lui réussi quatre matches d'affilée à 30 points et 10 passes: Harden, Russell Westbrook et Michael Jordan.

. Clippers enfin tranquilles

Non pas qu'ils n'y prendraient pas goût, à ces fins de matches au couteau, comme les trois derniers face à Oklahoma City, Boston et Houston où ils ont montré des nerfs d'acier pour s'imposer. Mais une victoire sans forcer de temps en temps, telle celle obtenue contre New Orleans (134-109), fait aussi du bien.

Et une fois n'est pas coutume, ce ne sont ni Kawhi Leonard (26 pts, 6 passes) ni Paul George (18 pts) qui ont porté L.A., mais Montrezl Harrell, diablement efficace en sortie de banc avec 34 points et 12 rebonds.

L.A. se retrouve seul troisième à l'Ouest, à une victoire de Denver. Les Pelicans partagent leur 10e place avec le convalescent San Antonio.

. Denver déroule

Après un départ piano, les Nuggets ont fini par imposer leur force collective face à Phoenix, qui a cédé dans le dernier quart-temps (116-104).

Nikola Jokic peu en vue offensivement (8 pts), mais précieux au rebond (12), Paul Milsapp et Jamal Murray, respectivement 23 et 22 points, ont permis à la franchise du Colorado de compter une cinquième victoire d'affilée pour conforter sa place de dauphin des Lakers. Les Suns, eux, partagent le 7e rang avec Minnesota.

. Et à la fin...

... ce sont les Knicks qui perdent. Comme ils en ont pris la fâcheuse habitude depuis le début de saison, les New-Yorkais ont cédé dans les derniers instants, cette fois face à Brooklyn (103-101).

Pourtant la dynamique était de leur côté, deux shoots derrière l'arc de Marcus Morris (26 pts) et de Wayne Ellington leur ayant permis de recoller à 98-97 à deux minutes du terme. Mais Joe Harris a douché leurs espoirs, parachevant le gros travail de Spencer Dinwiddie (30 pts).

Avec ce troisième succès de rang, les Nets confortent leur 7e place à l'Est. Les Knicks redeviennent derniers.

- Les résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés dimanche:

New York - Brooklyn 101 - 103

Washington - Sacramento 106 - 113

LA Clippers - La Nouvelle-Orléans 134 - 109

Denver - Phoenix 116 - 104

Houston - Dallas 123 - 137

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG