Liens d'accessibilité

L'Afrique du Sud, favorite pour l'organisation du Mondial 2023


Les Jaguares Forwards lancent une offensive aérienne contre les Lions lors du match de Super Rugby joué à Ellis Park, Johannesburg, Afrique du Sud, 21 mai 2016. epa/ KIM LUDBROOK

Le directeur exécutif de la Fédération sud-africaine de rugby, Jurie Roux, a demandé à la France et l'Irlande d'accepter leur défaite dans la course à l'organisation de la Coupe du monde 2023, devancées par son pays mardi dans les recommandations de World Rugby.

"J'espère que l'Irlande et la France feront preuve, comme nous l'avons fait, de grandeur morale. Vous ne pouvez pas apporter de précisions (que celles déjà dans le dossier, NDLR), rencontrer de nouvelles personnes ou faire de nouvelles présentations (de la candidature)" a déclaré Roux dans une déclaration reprise mercredi par plusieurs médias irlandais.

"Tout ce que vous pouvez faire, c'est accepter que le processus suive son cours et, espèrer, comme moi, qu'il n'y aura pas de coup tordu" a-t-il ajouté.

Le Board de World Rugby a recommandé mardi d'attribuer la Coupe du monde 2023 à l'Afrique du Sud, arrivée en tête d'un classement effectué par un panel d'experts et internes à la Fédération internationale en fonction de cinq critères d'évaluation, devant la France (2e) et l'Irlande (3e).

Le nom du pays organisateur sera annoncé le 15 novembre à Londres à l'issue du vote des fédérations et confédérations.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG