Liens d'accessibilité

Mondial 17 ans : l'Angleterre écrase l'Espagne 5-2 et enlève son premier titre


L’équipe d’Angleterre de moins de 17 célèbre après son premier sacre de champion du monde sur une victoire 5-2 en finale contre l’Espagne, à Calcutta, Inde, 28 octobre 2017. (Twitter/Fifa)

L'équipe anglaise a remporté pour la première fois la Coupe du Monde des moins de 17 ans en s'imposant 5 à 2 face à la sélection espagnole, après une seconde période exceptionnelle, samedi dans la ville indienne de Calcutta.

La victoire a un goût de revanche pour les Anglais, défaits par leurs adversaires du jour en finale de l'Euro des moins de 17 ans en mai.

À l'issue de la première mi-temps, l'affaire semblait pourtant mal engagée pour les hommes de Steve Cooper, menés 2-1 à la suite d'un doublé de l'attaquant Sergio Gomez (10e et 31e minute) servi par le défenseur Juan Miranda sur sa première réalisation et par son compère de l'attaque Cesar sur sa seconde.

Si Rhian Brewster s'était chargé de réduire l'écart juste avant la mi-temps (44e), la possession de balle anglaise semblait stérile face à l'efficacité des contre-attaques espagnoles.

Au retour des vestiaires, les Lions, déjà motivés par un coup franc dangereux de Brewster juste avant la pause, écarté d'une claquette par le portier espagnol, se sont montrés plus menaçants. Les remuants Gibbs-White et Foden ont chacun tenté leur chance, avant que le premier rétablisse l'égalité entre les deux équipes à la 58e minute, d'une frappe à bout portant.

L'Espagne a eu l'occasion de reprendre l'avantage sur une tête de Juan Miranda, mais le gardien anglais Curtis Anderson a écarté le danger d'une parade réflexe à la 60e minute.

Neuf minutes plus tard, Philip Foden a donné pour la première fois l'avantage à son équipe, sur un "caviar" de Callum Hudson-Odoi, avant que Marc Guehi, à la suite d'une phase confuse dans le rectangle espagnol, et Foden n'achèvent la "Rojita".

Le Brésil a pris la 3e place du tournoi après sa victoire 2-0 face au Mali, samedi après-midi. Une maladresse du gardien malien sur une frappe d'Alan à la 55e minute a donné l'avantage aux Auriverde. Le remplaçant Yuri Alberto, entré en jeu à la 74e minute, a inscrit le second but des Brésiliens à la 88e minute.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG