Liens d'accessibilité

Merkel contre "une solution militaire" et "l'escalade verbale" en Corée du Nord


La chancelière Angela Merkel, à Hambourg, Allemagne, 7 juillet 2017.

La chancelière Angela Merkel s'est opposée vendredi à toute "solution militaire" face à la Corée du Nord et a dénoncé l'actuelle escalade verbale entre Pyongyang et le président Donald Trump, qui ont menacé de recourir aux armes.

"Je ne vois pas de solution militaire à ce conflit", a-t-elle dit lors d'une conférence de presse à Berlin, interrogée sur le tweet de M. Trump annonçant que les options militaires américaines "sont en place" et "prêtes à l'emploi".

"L'Allemagne va participer de manière intensive aux possibilités de résolutions non militaires, mais je considère l'escalade verbale comme une mauvaise réponse", a-t-elle ajouté.

La dernière mise en garde de Donald Trump ajoute à la surenchère verbale de ces derniers jours. Jeudi il avait défendu sa formule controversée promettant "le feu et la colère" à Pyongyang, estimant qu'elle n'était "peut-être pas assez dure".

La Corée du Nord a présenté un projet pour tirer quatre missiles au-dessus du Japon vers le territoire américain de Guam, avant-poste stratégique des forces américaines dans le Pacifique.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG